Adressée à Monsieur le Député, Paris 7e circonscription Pacôme RUPIN et 2 autres

CONTRE la sortie du Parking Saint-Antoine dans l’impasse Guéménée, PARIS 4e

0

0 signature. Allez jusqu'à 1 000.

TOUS CONTRE les nuisances sonores et la pollution !

TOUS ENSEMBLE POUR la préservation et la tranquillité des lieux !

TOUS ENSEMBLE POUR la création d’une voie piétonne et végétalisée !

Le propriétaire du « Parc Saint-Antoine » a entrepris en 2017 des travaux de rénovation et modification de son parking, sis 16 rue Saint-Antoine, 75004 Paris.

Sous prétexte de « mise en sécurité incendie », ces travaux auraient pour objet l’ouverture et l’exploitation d’une sortie commerciale permanente du parking au fond de l’impasse Guéménée / cour Bérard, pour augmenter la rentabilité du parking, par le biais d’un système de barrières automatisées.

Or, depuis 1913, l’entrée et la sortie de ce parking, qui accueille actuellement jusqu’à 350 véhicules, s’effectuent dans la rue Saint-Antoine

Si la sortie du parking était déplacée au fond de la cour Bérard, cela entraînerait un flux continu de véhicules à moteur dans une impasse étroite à voie unique, dans laquelle deux véhicules ne peuvent se croiser, et comportant en outre un virage aveugle en équerre.

En modifiant radicalement le volume et le sens de circulation, ce projet se traduirait par une augmentation des risques d’accidents au niveau du virage - les marches arrière seraient très dangereuses, car en reculant dans l’impasse Guéménée, les véhicules franchiraient le passage piéton de la rue Saint-Antoine, considérée parmi les rues les plus passantes et touristiques de Paris.

Ce projet engendrerait une pollution sonore et atmosphérique supplémentaires, dans une voie de circulation très étroite, mal aérée, où le bruit est amplifié et où les particules restent plus longtemps en suspension que dans une rue plus large. En effet, des études ont mis en évidence la toxicité des polluants, notamment le benzène et le monoxyde de carbone, qui nuisent davantage à la santé des riverains des « petites rues encaissées qui caractérisent l’urbanisme historique de Paris ». C’est le cas de la très proche rue Pavée, qui, malgré un appel d’air et une largeur de 11 mètres, subit les effets des émissions du trafic de la rue Saint-Antoine, classée axe rouge pollution. Imaginons les conséquences d’un flux de voitures permanent pour l’impasse Guéménée (8,7 mètres) et la cour Bérard (3,8 mètres), dépourvues d’appel d’air.

Ce projet priverait les résidents de leur desserte et des services de la ville (pompiers, ambulances, ramassage des ordures et des encombrants, véhicules de nettoyage de la voirie, taxis, déménageurs, livraisons, etc.) qui doivent pouvoir accéder à tout moment à l’impasse sans subir de flux en sens contraire.

Non seulement le parking Saint-Antoine situé en plein secteur sauvegardé du Marais et dans un périmètre de protection des monuments historiques continuerait-il à défigurer la rue Saint-Antoine par son entrée, mais il viendrait aussi avec ce projet de sortie permanente porter une atteinte esthétique supplémentaire à la cour Bérard et à l'impasse Guéménée.

De toute évidence, l’ouverture à la circulation automobile de la voie desservant aujourd’hui les riverains se ferait au mépris des règles de sécurité, de l’urbanisme, de l’environnement et de l’esthétique. Ce projet constituerait un trouble anormal du voisinage et une forme d’enclavement pour les résidents, dont la qualité de vie serait dégradée. A n’en pas douter, il ne servirait que les seuls intérêts économiques du propriétaire et exploitant du parking lequel est déjà connu pour sa pompe à essence parmi les plus chères de France !

Enfin, ce projet irait à l’encontre de la politique récente de la Mairie de Paris qui a lancé en 2017 des actions de grande envergure dans toute la capitale, visant à rendre Paris aux piétons et à réduire au maximum les nuisances causées par les voitures, notamment la pollution et le bruit, deux enjeux majeurs de santé publique.

Pour toutes ces raisons, nous nous opposons à ce projet et soutenons la piétonnisation et la végétalisation de l’impasse Guéménée / cour Bérard.

Pour en savoir plus

 

 

Cette pétition sera remise à:
  • Monsieur le Député, Paris 7e circonscription
    Pacôme RUPIN
  • Monsieur le Maire, Paris 4e arrondissement
    Christophe GIRARD
  • Monsieur le Commissaire Central, Paris 4e arrondissement
    Eric MOYSE


    Benjamin MOCK a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 620 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Benjamin compte sur vous aujourd'hui

    Benjamin MOCK a besoin de votre aide pour sa pétition “CONTRE la sortie du Parking SAINT-ANTOINE dans l’Impasse GUÉMENÉE, PARIS 4e”. Rejoignez Benjamin et 619 signataires.