Contre l’annulation des récompenses d’Orelsan aux victoires de la musique.

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Chère Madame la ministre de la Culture, Madame Nyssen Françoise,
Il y a quelques jours, une pétition pour annuler les prix du rappeur Orelsan aux Victoires de la musique 2018 a vu le jour.
Pour légitimer cette demande, la créatrice de cette pétition, Madame Céline Steinlaender, accuse le rappeur d'avoir tenu des propos inacceptables dans ses chansons datant de 2007.

Or, Madame la Ministre de la Culture, Orelsan a d'ores et déjà été jugé et relaxé pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence » contre les femmes, en février 2016 par la Cour d'appel de Versailles.
Cette dernière avait relevé que le rap est « par nature un mode d'expression brutal, provocateur, vulgaire, voire violent puisqu'il se veut le reflet d'une génération désabusée et révoltée ». Sanctionner de tels propos « aux titres des délits d'injures publiques à raison du sexe ou de la provocation à la violence, à la haine et à la discrimination envers les femmes reviendrait à censurer toute forme de création artistique inspirée du mal-être, du désarroi et du sentiment d'abandon d'une génération en violation du principe de la liberté d'expression » a observé la cour en prononçant la relaxe du rappeur.

( source : Le Monde: http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/02/18/le-rappeur-orelsan relaxe-pour-ses-textes-violents-envers-les-femmes_4867808_1653578.html )

De plus, Orelsan présentait à ce concours, les titres de son nouvel album, notamment : Tout va bien Qui critique certains problèmes de la société actuelle, entre autre la violence

domestique :
« Si la voisine crie très fort, c'est qu'elle a pas bien entendu
Si elle a du bleu sur le corps, c'est qu'elle a joué dans la peinture
Et si, un jour, elle a disparu, c'est qu'elle est partie en lune de miel,
En attendant les jours de pluie, elle met ses lunettes de soleil ».
Au-delà d'une repentance dans ces paroles, l'artiste blâme également ces actes encore trop présents dans notre pays. Il y a donc une claire évolution dans ses paroles, qui mérite d'être saluée et récompensée.

Enfin, il faut noter que les titres des Victoires de la Musique sont attribuées des suites des votes du public. Qui sommes-nous donc pour oser contredire la voix de la majorité, alors que nous avons la chance en France de primer, nous, public, personne de tout horizon et de tout âge, les artistes de notre choix ?

Au delà d'une attaque injustifiée envers Orelsan, cette pétition est également une attaque envers un de nos droits fondamentaux au sein de la démocratie: le vote.

Pour ces diverses raisons, Madame la Ministre de la Culture, nous pensons qu'il est normal et légitime qu'Orelsan garde ses titres gagnés aux Victoires de la Musiques.



Victoria compte sur vous aujourd'hui

Victoria PRADIER a besoin de votre aide pour sa pétition “Contre l’annulation des récompenses d’Orelsan aux victoires de la musique.”. Rejoignez Victoria et 145 signataires.