CONTESTEZ LES RELANCES ABUSIVES DE REDEVANCES DE VENTE D’EAU A CAPESTERRE BELLE-EAU

CONTESTEZ LES RELANCES ABUSIVES DE REDEVANCES DE VENTE D’EAU A CAPESTERRE BELLE-EAU

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Livia LAURE a lancé cette pétition adressée à Chers Capesterriens et Capesterriennes

Nous, usagers de l’eau de Capesterre Belle-Eau, contestons les lettres de relance émanant de la Direction Générale des Finances Publiques en date du 9 mai 2019 et distribuées dans nos boites aux lettres le 20 mai 2019 (cachet de la poste).

Ces courriers de relance nous somment de payer dans un délai de 30 jours des montants mystérieux -car non fondés et non justifiés- relatifs à une redevance d’eau.

Il s’agit de « Lettres de relance » alors même que les Avis de paiement correspondants n’ont pas été reçus par les intéressé, avec des montants qui n’ont ni queue, ni tête et donc basés sur on ne sait quelle consommation ni même quelque supposée estimation.

Nous ne contestons pas le fait de devoir nous acquitter de nos factures de consommation d’eau en contrepartie d’un service de distribution d’eau performant, décent et continu et dès lors que cette eau coule de façon effective et régulière de nos robinets.

Or là, nous sommes face à une situation aberrante où nous, usagers, sommes taxés pour un service de distribution d’eau dont beaucoup d’entre nous ne bénéficient pas ou du moins de façon aléatoire pour les plus « chanceux ».

De plus, contrairement aux annonces faites à la presse par Monsieur Joël Beaugendre, Maire de Capesterre Belle-Eau et Président de la CASBT, qui évoque des facturations de 2015 non réglées, nulle part il n’apparait que les montants réclamés se rapportent à 2015. La référence de la créance BC23600/EX 2018 ayant pour libellé « redevance et vente d’eau » fait mention de l’année 2018.

Si vous aussi êtes destinataire de ce type de relance infondée et injustifiée, nous vous invitons à signer cette pétition en ligne, afin de faire remonter nos contestations auprès des services du Trésor Public, de la municipalité de Capesterre Belle-Eau et de la CASBT.

Des Capesterriens en colère.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !