Démocratie Française en danger ! Lettre ouverte à M.Macron

Démocratie Française en danger ! Lettre ouverte à M.Macron

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Olivier COUSIN a lancé cette pétition adressée à contact@en-marche.fr et à

Monsieur le Président de la République Française,

nous dénonçons avec vigueur en ce 02 février 2019 la politique gravement anti-démocratique que vous menez depuis votre élection.


Nous sommes à la veille du Brexit et des élections européennes.

Or l’Europe est à un tournant de son existence. Sa réussite est très discutable et certaines évolutions fondamentales vont dans la mauvaise direction :

  • déséquilibres économiques s’aggravant d’année en année (déficit commercial, déficit budgétaire, endettement, services publics non financés…),
  • tensions sociales (niveau de chômage très élevé, gilets jaunes…),
  • désaccords politiques de fond entre nations européennes,
  • soumission politique systématique aux Etats-Unis d’Amérique,
  • opposition systématique à tout forme de respect réciproque et d’accord, avec la Chine et la Russie,
  • non-respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes,
  • immobilisme généralisé dû à un élargissement forcé de l’Europe tout en maintenant la règle de l’unanimité,
  • ouverture généralisée de nos frontières aux personnes, aux mouvements de capitaux, et aux biens et services importés,
  • monnaie unique trop chère pour permettre à nos entreprises d’être compétitives au regard de notre droit social, d’où des délocalisations massives de nos entreprises… .

Ces évolutions nous mènent selon beaucoup de français « dans le mur », avec des conséquences probables très graves.

Il nous semble que vous vous êtes donné le destin de l’homme qui aura fait entrer la France dans le 21ème siècle :

  • la France perdant sa souveraineté nationale au profit de l’Europe, et devenant une région de l’Europe,
  • une Europe humaniste ouverte aux migrations,
  • une Europe compétitive ouverte à la concurrence internationale,
  • une Europe atlantiste défendue par les Etats-Unis d’Amérique (OTAN) et adoptant sa politique internationale,
  • une Europe solidaire qui soit la fusion de la rigueur anglo-saxonne, du charme latin, et de la culture slave.

Et il nous semble qu’une fois cette démarche suffisamment avancée, vous ayez l’ambition de devenir le Président de cette Europe.

OR les français n’ont pas forcément la même vision de leur pays. Vous le savez (sondages…).

Mais vous « forcez le destin » pour qu’il en soit ainsi :

  • Mise en place sur les médias publics (TV, radios, sites web, accréditations publiques) d’une « pensée unique » : le « bien », c’est votre vision; le « mal » c’est les autres, tous les autres, tous ceux qui « divergent » : intellectuels, journalistes, historiens, sociologues, philosophes, partis politiques. Tous ces « divergents » sont systématiquement black-listés ou traités avec mépris : « populiste », « raciste », « faciste », « extrémiste », « antisémite », « complotiste », « propagande haineuse »… . Et déformation systématique des informations lors de la présentation des « nouvelles » du 20h.
  • Mise en place sur les médias privés, avec la complicité des milliardaires qui les possèdent, de la même pensée unique.
  • Utilisation frauduleuse du « grand débat national » pour faire aux frais de la république et hors du temps réglementaire alloué à votre parti, votre campagne européenne
  • Arrangements crapuleux avec vos hommes de main (Castaner, Benalla…) pour réprimer la contestation, et constituer un magot pour financer votre propagande et vos dépenses électorales
  • Affaiblissement et discrédit du mouvement des gilets jaunes : violences extrêmement graves (perte d’un œil, d’une main…) jamais sanctionnées, intimidation via les média de personnes qui auraient manifesté mais qui ne peuvent pas se permettre de devenir handicapées, mobilisation de casseurs filmés par la police mais jamais arrêtés, tentatives de mise en place de pseudo-leaders gilets-jaunes…
  • Lois liberticides sous des prétextes bien-pensants
  • ...

Ces méthodes anti-démocratiques et amorales sont inadmissibles.

Nous vous demandons instamment de prendre du recul et de réviser votre position :

  • IL EST POSSIBLE que cette Europe n’existe pas
  • IL EST POSSIBLE que LA FRANCE n’ait pas ce destin
  • IL EST POSSIBLE que LES FRANÇAIS condamnent vos comportements anti-démocratiques et amoraux
  • IL EST POSSIBLE que cette politique nous amène à vivre des événements dramatiques
  • IL EST POSSIBLE que votre nom reste dans l’Histoire comme celui qui tenté de trahir et liquider LA FRANCE au nom d’une vision utopiste et erronée.

En conséquence,

IL EST URGENT d’arrêter cette « pensée unique » sur nos médias français et de permettre la pluralité d’opinions, de donner une égalité de temps de parole aux partis politiques, de respecter leurs représentants, d’arrêter de fausser les débats, de donner des informations au 20h plus objectives

IL EST URGENT de donner dans les médias la parole aux opinions « divergentes », aux intellectuels, aux partis politiques, aux philosophes.

IL EST URGENT de prendre du recul et de respecter la volonté profonde du peuple français.

IL EST URGENT de restaurer les valeurs de notre démocratie.

Nous espérons que cette demande puisse trouver écho dans votre réflexion, et nous amène à retrouver le chemin des décisions prises collectivement, à reprendre la maîtrise de notre propre destin, et à réinstaurer nos valeurs démocratiques.

Bien à vous,

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !