Maintien d'une cuisine "locale" de qualité pour la cantine de nos enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Les écoles de Villeneuve-Tolosane disposent actuellement d'un service de qualité pour la restauration des élèves Ravel et Bécane avec une préparation dite "en liaison chaude" entre les établissements. Une situation de plus en plus rare dans nos écoles qu'il est important de souligner.

C'est-à-dire que tout est préparé, cuisiné, et servi sur place, dans les locaux de la cuisine Maurice Ravel. Pour se faire le chef aux commandes s'assure de négocier avec les producteurs locaux en grande partie, autour de produits de qualité (AOC, Produits du terroirs, Bio ...), et sur la base de produits de saison, afin de concocter aux enfants des repas équilibrés, diversifiés et en leur laissant le choix des plats dans la mesure du possible. Ce n'est pas moins qu'une brigade de 7 personnes en cuisine et 14 personnes pour le service qui agissent au quotidien pour préparer les quelques 920 repas/jour des enfants de la commune.

Quelques exemples :

  • Viandes et saucisses "Maison Garcia", une référence Toulousaine,
  • Partenariat avec l'association "Produit sur son 31" (http://www.produitsurson31.fr pour les fruits et légumes depuis 2 ans,
  • Poulets labellisés d'un producteur du Gers, 
  • Pommes Bio ...

L'ouverture prochaine du nouvel établissement scolaire à Las Fonses remet en cause ce principe de fonctionnement car les cuisines ne sont pas dimensionnées pour absorber le surplus de nouveaux repas à préparer pour ce dernier (capacité max 950 repas/jour). 

Ainsi, nous pensons que la qualité de l’alimentation proposée à nos enfants à la cantine risque de se dégrader avec une harmonisation du mode de fonctionnement vers de la "liaison froide", c'est-à-dire des plats préparés à l'avance dans une cuisine centrale (Blagnac, Colomiers, Labège ? ) et livrés en barquette à réchauffer le midi.

Les conséquences pour eux pourraient donc être dans ce cas : 

  • Une baisse de la qualité nutritionnelle et gustative,
  • L'abandon des partenariats locaux avec des petits producteurs de qualité et labellisés
  • L'abandon des produits "frais", de saison et mûrs au profit de la cuisine industrielle, de masse, réchauffée, voir surgelée,
  • Une perte de flexibilité sur l'accueil d'enfants de dernière minute (enfants non inscrits impossibles à accueillir ou accueil rendu plus compliqué),
  • Pas d'autonomie en local du chef pour personnaliser les repas en fonction des saisons, des disponibilités des produits, des envies des enfants, ou de la maturité des fruits en fonction des lots ...


Cette consultation permet d'appuyer la demande auprès de la mairie de Villeneuve-Tolosane de maintenir dès la rentrée prochaine (année scolaire 2018-2019), à minima sur les établissements qui en disposent actuellement, "une liaison chaude" et une cuisine de qualité pour le bien être de nos enfants. 

Le vote du fonctionnement de la restauration collective se tiendra en tout début d’année 2018 et il est urgent d'agir maintenant en exprimant chacun notre position ou nos inquiétudes et pour donner toutes les chances à nos enfants de grandir dans un contexte nutritionnel qualitatif privilégiant le bio, le labellisé, le terroir local et le goût au détriment de l'industrialisation et de la consommation de masse.

A l'heure où d'autres communes font le choix du 100% bio et du local en installant des maraîchers sur leur territoire, ne nous tournons pas vers la nourriture industrielle.

Merci de soutenir cette démarche, et de vous rapprocher également de vos associations de parents d'élèves Villeneuve Parents et FCPE Villeneuve Tolosane qui vous soutiennent et qui souhaitent accompagner la mairie dans la recherche de solutions constructives et bénéfiques pour tous.



Villeneuve Parents compte sur vous aujourd'hui

Villeneuve Parents a besoin de votre aide pour sa pétition “Consultation pour le maintien d'une cuisine "locale" de qualité pour la cantine de nos enfants”. Rejoignez Villeneuve Parents et 780 signataires.