Pour que #Wassim_athmani, atteint du cancer, revoit ses parents

Pour que #Wassim_athmani, atteint du cancer, revoit ses parents

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !
hala CARON a lancé cette pétition adressée à Consulat Général de France à Annaba en Algérie

A 14 ans, Wassim se bat contre une leucémie de stade 4 au CHU de Rouen. Depuis 4 ans, ses parents se battent, eux, avec l'ambassade de France en Algérie pour obtenir des visas et pouvoir se rendre à son chevet.

L'histoire est terrible. Wassim a 9 ans quand il déclare une forme grave de leucémie. A court de traitements, ses médecins en Algérie incitent ses parents à l'envoyer dans sa famille en France, seul espoir de sauver le garçon.

Fin 2017, le papa de Wassim emmène donc l'enfant chez sa soeur, près de Rouen, pour qu'il puisse être pris en charge au CHU. Il repart en Algérie avec la certitude de revenir très vite avec son épouse. En 2018, leur demande de visa est refusée. En 2019, une demande, cette fois-ci, de permis de circuler pour étranger mineur afin que Wassim puisse rendre visite à ses parents en Algérie, a été formulée auprès de la Préfecture de Rouen et a également fait l'objet d'un refus. Arrive ensuite la crise sanitaire qui empêche tout déplacement. 

Pendant ce temps, l'état de Wassim se dégrade au CHU de Rouen. Seule soluttion pour sa survie : subir une greffe de moelle osseuse. Seule sa soeur Wiam, donneuse compatible et vivant en Algérie, obtiendra un visa non sans mal (en novembre 2020) afin de pouvoir permettre à Wassim de recevoir sa greffe en janvier 2021. Malheureusement, s'en suit un rejet du greffon, ce qui génère le développement d'un GVH sévère. Il est aujourd'hui en réanimation avec un pronostic vital engagé. L'urgence, évidemment, est qu'il revoit ses parents mais malgré les  certificats des médecins, malgré les attestations fournies pour prouver les ressources du couple, leur possibilité d'hébergement en France, rien n'y fait. 

A la fin du confinement, les parents de Wassim réitèrent leur demande de visas. Ils sont appuyés par les médecins de l'enfant, leur famille à Rouen et de nombreux soutiens en France comme en Algérie mais aucune réponse.

La mobilisation finit par payer... un peu. Fin juin, les parents de Wassim obtiennent enfin un rendez-vous pour faire une demande de visa mais l'administration peut être d'une inhumanité glaçante parfois. Lors du rendez-vous le 28 juin, les services de l'ambassade de France en Algérie estiment que le certificat médical daté du 17 juin n'est pas assez récent, ils réclament également l'original du certificat d'hébergement. A Rouen, personne ne baisse les bras. Les médecins refont un certificat, la famille de Wassim court à l'aéroport de Paris, trouve un passager pour Alger et lui confie le certificat. Ce n'est pas encore assez. L'ambassade de France décide alors que s'il y a visa, ce ne sera que pour l'un des deux parents. "Il faut faire un choix, soit c'est papa, soit c'est maman qui vient", se désole Hala, la cousine de Wassim qui vit à Criquebeuf-sur-Seine et qui n'a pas osé annoncer la nouvelle au petit garçon. 

Aujourd'hui 4 juillet 2021, après une cruelle délibération entre les deux parents, seule la maman de Wassim sera en mesure de peut-être obtenir un visa car un rendez-vous lui a été accordé le 6 juillet 2021. 

C'est pourquoi, à la demande du collectif #Wassim_athmani, nous mettons en place cette pétition afin de recueillir un maximum de signatures pour l'obtention d'un visa pour le papa de Wassim, pour que celui-ci ait le droit aussi de venir voir son fils malade et dont l'avenir proche est incertain.

S'il doit s'endormir, son seul souhait serait de pouvoir le faire au moins dans les bras de ses DEUX parents.

Par avance, merci à tous ceux qui la signeront et la partageront afin de faire connaître le calvaire d'un enfant privé de la présence, de l'affection, du soutien et du réconfort de ses DEUX parents. Son état de santé se dégradant de jour en jour, il devient plus qu'urgent que Wassim, s'il doit s'endormir, puisse fermer les yeux dans les bras de ses deux parents. 

0 a signé. Prochain objectif : 50 000 !
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur Change.org !