Non à la suppression du tarif TER Métrolor en Lorraine

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Bonjour,

Habitant en Lorraine et plus particulièrement les Vosges, utilisatrice régulière des TER en Lorraine pour des raisons professionnelles et personnelles, j'ai appris que la Région Grand Est et la SNCF allaient supprimer dès le 1er Septembre 2017, les tarifs très abordables pour les Trains Express Régionaux mis en place par notre ancienne région Lorraine.

A la place nous récupérons le système mis en place par nos voisins alsaciens, c'est à dire, les tarifs de bases SNCF (facturation au kilomètre et non par palier kilométrique) et si vous souhaitez des réductions il faudra vous acquittez de 30€ pour obtenir une carte de réduction, mais attention la réduction n'est pas la même que vous vous déplaciez en semaine (-30% sur le tarif SNCF de base) ou le weekend (c'est à dire samedi et dimanche, -70% sur le tarif SNCF de base).

Peu de communication n'a été faite autour de cette suppression par la SNCF, et augmente significativement le tarif de nos billets de train. A titre de comparaison un trajet Remiremont-Metz coûte actuellement 10,50€ avec le tarif Métrolor sans réduction, et à partir du 1er Septembre il faudra débourser 27,00 € sans réduction.

A l'heure où l'on nous parle de mobilité, de réchauffement climatique, et d'écologie, on incite les personnes à reprendre la voiture au lieu du train, qui est beaucoup moins polluant.

Nous n'habitons pas tous les grandes villes et devons nous déplacer pour des raisons de santé (allez dans les grands services et Centres hospitaliers de la région comme Nancy ou Metz), professionnelles, et culturels. Avec la suppression des tarifs Métrolor et la hausse des tarifs, on ne met plus sur un même plan d'égalité tous les citoyens.

De plus, depuis que nos TER sont passés Grand Est, j'ai remarqué et je ne pense pas être la seule, que sur certaines lignes (c'est le cas pour les lignes Nancy en direction des Vosges) on a vu refleurir des anciennes rames de trains sans climatisation, sans prises électriques et sans confort (rames qu'on pouvait voir en 2000 sur les lignes électrifiées), alors qu'on ne les voyait pratiquement plus avec la région Lorraine.

Pour toutes ces raisons je lance donc cette pétition en espérant que le Conseil Régional Grand Est et la SNCF l'entendra.



Justine compte sur vous aujourd'hui

Justine LALLEMAND a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil Régional Grand Est: Non à la suppression du tarif TER Métrolor en Lorraine”. Rejoignez Justine et 337 signataires.