Un tracé lourd de conséquences, non merci!

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


Nous, citoyennes et citoyens de Sorel-Tracy, 

Désirons faire état, au conseil municipal de cette ville, de notre objection à la demande de James Richardson International de modifier le tracé du camionnage lourd au centre-ville de Sorel-Tracy, tel que ce tracé apparaît au Règlement 2197 dûment adopté par ledit conseil le (adopté en juin 2013, modifié en janvier 2017).

Le tracé proposé aurait plusieurs impacts sur la santé publique et sa modification engendrerait divers dommages collatéraux touchant bien au-delà qu’uniquement les citoyens de la rue de la Reine.

Nous voulons porter à votre attention :        

·      L’incohérence entre la vision municipale d’implanter un centre d’art contemporain, la volonté d’aménager des espaces publics et le passage de véhicules lourds.

·      La présence de plus d’une trentaine d’enfants sur moins d’un km du trajet projeté, la présence de trajets scolaires, du tracé de la route verte, de stationnements publics et de places d’affaires très fréquentées présentes sur le dit tracé (Prince pizzéria, Provigo, restaurant Lafleur, acier Richelieu, Marché urbain Pierre-de-Saurel).

·      L’état de la chaussée de la rue de la Reine, l’âge de ses infrastructures, la largeur de rue et sa trame sinueuse.

·      Le tronçon de la rue Roi entre le pont Turcotte et la rue Victoria est une entrée de centre-ville à valoriser et à sécuriser très utilisé en mobilité active (vélos, piétons quatriporteurs etc…).

·      Les Quais Richelieu, les rues qui les bordent et celles qui y mènent ont un haut potentiel de fréquentation et constituent des lieux à améliorer pour la santé du territoire et de la population.

·      Ce tracé fragiliserait le seul lien pour les piétons et cyclistes qui unit le secteur Sorel au secteur Tracy.

Nous voulons de la cohérence, de la sécurité et de la bienveillance

Nous, citoyens, demandons aux élus municipaux de Sorel-Tracy de ne pas modifier le règlement 2197.  Considérant que sa modification accentuerait la présence du camionnage lourd au centre-ville de Sorel-Tracy et aurait de lourdes conséquences sur la santé publique, la qualité de vie et le potentiel de revitalisation.

Pour l’intérêt qu’ils portent aux questions que cette pétition soulève, les instances et organismes suivants en seront saisis : le Ministère des Transports, le Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, le comité de sécurité publique de la MRC de Pierre-De Saurel, le Réseau cyclable de La Sauvagine et la Direction de la Santé publique de la Montérégie.