Pétition fermée

SAUVONS L’ÉCOLE DU CENTRE !

Cette pétition avait 90 signataires


Depuis plusieurs années, il est question de créer une supérette dans la Grande rue à Coye-la-Forêt. Déjà en 2012, le maire de l’époque, M. Vernier, annonçait que cette « petite surface » pourrait être installée en centre ville « sans affecter le paysage urbain que nous connaissons et sans lui faire perdre ses caractéristiques rurales » (*).

Mais M. Deshayes, notre nouveau maire, a d’autres ambitions. Pour donner de l’espace à la supérette et laisser la place à des parkings, il déclare qu’il est nécessaire de fermer l’école du Centre, de vendre les bâtiments et de la remplacer par une construction nouvelle aux Bruyères.

Ouvrir un parking : fermer une école
Est-ce ainsi que nous voulons voir se transformer notre village ?
Ce projet ne répond à aucun besoin véritable pour les habitants : Initialement, la création d’une supérette devait répondre aux besoins des personnes dépourvues de voiture qui auraient ainsi à proximité un commerce de taille moyenne et bien achalandé pour se ravitailler de façon variée. Restons-en là ! Pas besoin de parkings, puisqu’aussi bien nous savons que pour la majorité des Coyens le « gros des courses » se fait dans les supermarchés déjà très nombreux dans un rayon de moins de 10 km.

Ce projet est inutile : Jusqu’à présent l’école du Centre ne posait aucun problème particulier et elle a plutôt le mérite de mettre de l’animation dans la ville. Elle n’est ni vétuste ni inappropriée : certes elle a besoin de quelques travaux de mises aux normes (tout comme l’école des Bruyères d’ailleurs, mais dans des proportions trois fois moindres).

Quand tout va bien, il est absurde de fermer une école et d’aller en reconstruire une autre ailleurs !

Bien plus, il est défavorable aux enfants et à leurs enseignants : Les enfants sont mieux accueillis et mieux suivis dans des petites structures que dans un complexe scolaire qui préfigurerait déjà le collège. Deux petites écoles valent mieux qu’une grande.

Ce projet est nuisible au quartier des Bruyères : En regroupant tous les enfants aux Bruyères, soit une quinzaine de classes entre les maternelles et les primaires, on créera dans ce quartier des problèmes de circulation et de stationnement, des encombrements avec des conséquences nuisibles pour ce qui est du bruit et de la pollution.

Ce projet est coûteux : Il ne peut qu’appauvrir la commune car, pour le réaliser, il est nécessaire de céder notre patrimoine historique, c’est-à-dire d’abandonner des bâtiments d’excellente qualité et de s’endetter, pour les remplacer par une construction moderne quelconque : le maire a annoncé une hausse des impôts locaux de 6% (**).

Ce projet ne s’appuie sur aucune étude sérieuse : Si au moins la municipalité avait une idée précise et solide sur l’affectation qu’elle veut donner aux locaux de l’école du Centre vidés de leurs enfants ! Sait-on ce que l’on fera des bâtiments? Il avait été question d’une auberge. Maintenant on nous parle d’y installer six ou sept commerces, en plus de la supérette créée dans la Grande rue. C’est plutôt irréaliste, et en tout cas risqué, sans garantie de réussite, puisque, depuis plus de vingt ans, les boutiques à Coye ferment les unes après les autres.

Ce projet est destructeur : Coye-la-Forêt dispose de deux écoles, c’est une chance pour les enfants et une richesse pour la ville. L’école au Centre, c’est de la vie au cœur de la ville !

Ainsi, en allant à l’encontre du bien-être des enfants, on élabore un projet d’envergure sur des vœux pieux, sans avoir aucune assurance que les commerces trouveront acquéreurs et pourront se maintenir. Tout cela est trop hasardeux pour que nous laissions s’engager une opération irréversible qui détruira le caractère de la place qui concentre la mairie, l’église et l’école et dont de nombreuses personnes s’accordent à dire le charme et l’attrait.

Si vous voulez en savoir plus, consultez le blog créé par le Comité de sauvegarde de l’école du Centre entièrement dédié à ce problème : https://sauvonslecoleducentre.wordpress.com et n’hésitez pas à y laisser votre avis.

 
Il y a urgence : le lancement des travaux, c’est-à-dire la construction de nouvelles classes aux Bruyères, doit être voté au conseil municipal de novembre. Le projet sera donc dès lors irréversible.

 

– Si vous pensez qu’une supérette de taille raisonnable peut être implantée au centre ville sans bouleverser de façon irréversible la vie du village et bouleverser son identité,

 – Si vous refusez de voir transformer le « cœur de ville » en un parking de centre commercial,

 – Si vous vous souciez du bien-être des enfants, si vous souhaitez qu’ils restent au cœur de la cité,

 – Si vous ne voulez pas que vos impôts soient gaspillés dans un projet incertain et inutilement coûteux,

 Faites savoir que vous n’êtes pas favorable à la suppression de l’école du Centre.

Signez la pétition ci-dessous !

(*) La revue annuelle de décembre 2012 est consultable en ligne sur le site de la mairie.

(**) interview de M. le maire paru dans Oise Hebdo daté du 10 août 2016



Collectif "Sauvons l'école du Centre" compte sur vous aujourd'hui

Collectif "Sauvons l'école du Centre" a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil municipal de Coye-la-Forêt: SAUVONS L’ÉCOLE DU CENTRE !”. Rejoignez Collectif "Sauvons l'école du Centre" et 89 signataires.