NON à la création d’un nouveau golf aux Carroz

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Lettre ouverte à Monsieur le Maire d’Arâches La Frasse et à son conseil municipal
Par le collectif « Les Amoureux des Carroz »


Non au projet de golf aux Carroz

Pourquoi, Monsieur le Maire, un projet d'une telle envergure était-il absent de votre plateforme électorale ? Avant de lancer un tel investissement qui détruira des forêts, des terres agricoles et une réserve naturelle tenant lieu de corridor écologique, il faudrait tout de même être réaliste :

Il existe déjà le golf de Flaine et celui-ci est largement déficitaire !

Pourquoi, dans la même commune créer un doublon, un nouveau golf, qui lui fasse concurrence ? Ne serait-il pas plus judicieux d'animer et de rénover le club-house de Flaine ? Le golf envisagé serait-il moins déficitaire que celui de Flaine ? Qui paiera ?
Croire que des gens aisés se déplaceront aux Carroz pour jouer sur un 9 trous synthétiques n'est pas réaliste. Une clientèle haut de gamme n'est pas attirée par un golf plastifié surtout quand ils ont à proximité de très beaux clubs. Ce projet n'a-t-il pour ambition, à terme, que de créer des hôtels et divers immeubles en déclassant les terrains dont les prix seront alors hors de portée des jeunes Carroziens ?
Essayer de viser une autre clientèle que celle que nous avons déjà, ne nous ferait-il pas perdre les deux, aucun n'y trouvant sa place ?

Où se promener ?

Les VTT circulent déjà sur une bonne partie des pistes et autres chemins accessibles. Cette activité va certainement se développer dans les années à venir. Et avec un golf prévu en plus, où les familles pourront-elles alors se promener dans un endroit qui ne sera pas goudronné et aseptisé ? Les gens ne recherchent-ils pas, de plus en plus, le contact avec la nature et le plaisir des choses simples ? Avec une population vieillissante, ce sont les personnes du troisième âge qui viendront de plus en plus soutenir le commerce en intersaisons. Elles apprécient, elles aussi, les ballades. Or la zone prévue pour le golf limite l'accès à nos espaces naturels et accapare les points de vue. Le promeneur est le dernier à être pris en compte. Est-ce parce que ce n'est pas une activité payante ?
Alors Monsieur le Maire, laissez-nous au moins un endroit intact, pour que chacun puisse profiter d’un beau paysage de montagne facilement accessible.

Et l'avenir du centre équestre ?

Avec le golf, les chevaux n'auront plus de pâturage, plus de lieu de ballade. Pourquoi risquer de mettre en péril cette activité cheval aux Carroz ? Rappelons qu'en France, 700 000 personnes pratiquent l'équitation contre 400 000 pour le golf.

Et la Faune ?

L'implantation du golf se ferait au centre des corridors écologiques qu'utilise la faune alpestre pour aller d'un massif à l'autre. De nombreuses études démontrent que le gibier, une fois dérangé par une modification profonde de son habitat, ne revient plus. Comment les écosystèmes vont-ils évoluer, une fois leur équilibre rompu ? C'est sans compter sur les sangliers qui se régaleraient en retournant les fairways… malgré la pose d'éventuels grillages renforcés… qu'ils finissent toujours par traverser.

Et les ressources en eau ?

Pourquoi, étant donné le réchauffement climatique, prévoir d'installer un réseau de canons à neige sur le golf (en dessous 1 000 m d’altitude !), pour les pistes de ski de fond l'hiver ?
Il n’y a pas si longtemps les Carroz ont connu des restrictions d’eau et cela pourrait se reproduire dans les années à venir. Or un golf nécessite énormément d’eau pour rester vert, même avec les greens synthétiques, très polluants et coûteux en entretien. Entre autres, il faut désinfecter ces derniers régulièrement pour éviter la prolifération de bactéries et les brosser pour redresser l’herbe artificielle.
Un bassin de captage d’eau de pluie ne suffira pas pour entretenir le golf, et l’idée annoncée d’utiliser l’eau de rejet de la piscine, n’est pas envisageable car cette eau, polluée de produits chimiques, serait toxique et brûlerait l’herbe. Les greens synthétiques et les eaux chimiques de la piscine vont contribuer à polluer les sols et la nappe phréatique. Écologique ?

Ce golf est un projet aux conséquences irréversibles pour les Carroz !
Le sacrifice du patrimoine communal pour un projet irréaliste va à l’encontre de l’une des missions fondamentales de la Municipalité : la pérennisation des biens communs.
Le collectif "Les Amoureux des Carroz" demande donc l’annulation de ce projet de golf.



Les Amoureux compte sur vous aujourd'hui

Les Amoureux DES CARROZ a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil Municipal d'Arâches La Frasse: NON à la création d’un golf aux Carroz”. Rejoignez Les Amoureux et 2 147 signataires.