Campagne pour une ULB hospitalière

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Demandons tous ensemble que l’ULB devienne hospitalière.

ULB-Coopération, l' Association des Cercles Etudiants, l' Association Inter-Cercles - AIC et le BEA - Bureau des Étudiant·e·s Administrateurs·trices appellent à l'action afin que l'ULB s’engage davantage dans l'accueil des migrant.e.s ! Action à l'initiative du CNCD-11.11.11, de la FEF - Fédération des Etudiant.e.s Francophones , des ONG universitaires, du CIRÉ-asbl et d'Amnesty International Belgique francophone ainsi que des syndicats et d’autres associations.

Une motion sera présentée au Conseil d’administration de l’ULB le 16 avril et on a besoin de ta signature pour montrer que les étudiant.es, le corps académique, le corps scientifique et les membres du personnel administratif, technique, de gestion et spécialisé se mobilisent pour défendre un avenir commun où les personnes migrantes ont leur place et où notre université s’engage d'avantage dans une démarche d’accueil, d’hospitalité et de valorisation des initiatives portées par les membres de la communauté.  

L’idée de cette motion est tout d’abord d’améliorer la condition des personnes migrantes, mais aussi d’améliorer l’engagement institutionnel des membres de la communauté universitaire et d’afficher cet engagement.

Nous sommes conscients que l’ULB est déjà engagée dans l’accueil des réfugiés. Il suffit de penser à la Legal law clinic, au Desk For Refugees, mais aussi aux associations d’étudiants comme la plateforme Discovering diversity. On demande à notre université de s’engager ultérieurement et de pouvoir ainsi afficher le « label » d’université hospitalière.

Les points principaux de la motion :

1.     Accès aux études

-       Centraliser l’accès à une information claire, détaillée et multilingue sur le site internet et/ou via une brochure

-      Maintenir la gratuité des cours suivis par les élèves libres dans la limite des possibilités de l’institution pour les années 2017/2018 et 2018/2019 et l’étendre aux sans-papiers

-      Sensibiliser les instances académiques chargées de statuer sur un refus d’inscription aux spécificités des statuts des migrant.es (entre autres les systèmes de cotation existants à l’étranger)

2. Soutenir la participation des migrant.es pendant leur parcours académique

-      Donner l’accès comme élève libre aux résidents des centres accueillant les demandeurs d’asile afin dans un avenir proche de les accompagner vers une entrée effective dans les études

-      Valoriser l’engagement citoyen au sein du programme annuel des études : par exemple, intégrer dans la formation académique l’engagement citoyen comme unité d’enseignement ou activité d’apprentissage ; intégrer les modalités d’engagement comme stages reconnus dans le cursus académique ; soutenir les tandems entre autres via l’octroi de crédits citoyenneté

3. Sensibiliser la communauté

-       Soutenir et stimuler les engagements citoyens et de solidarité des étudiant.es, par exemple en augmentant l’accès aux infrastructures ou en rendant plus visibles les fonds disponibles

-       Intégrer les éléments liés au fait de se déclarer “Université Hospitalière” dans la charte de valeurs ainsi que dans les grands moments académiques

4. Agir en tant qu’acteur dans la société

-       Etre en lien avec la commune d’implantation et soutenir une démarche de commune hospitalière

-       Promouvoir l’accès aux études en étant proactifs dans les communications et collaborations avec les institutions d’aide sociale (par exemple, réunions communes, sensibilisations, ...)

Si tu souhaites avoir plus d’informations tu peux :

-        Page Facebook :  mobilisation université hospitalière

-        Visiter le site internet http://www.universitehospitaliere.be/ (accessible à partir du 1er mars)

-        Envoyer un mail à : margherita.via@ulb-cooperation.org



ULB-coopération compte sur vous aujourd'hui

ULB-coopération ULB-COOPÉRATION a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil d'administration de l'ULB : Campagne pour une ULB hospitalière”. Rejoignez ULB-coopération et 187 signataires.