Mettre en Place le Revenu Minimal Etudiant (RME) à Reims et dans les villes étudiantes.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Les étudiants qui vivent loin de leurs familles n'ont d'aides que du CROUS pour subvenir à leurs besoins et vivre. Ces aides de 450 euros maximum, bien que très utiles, ne sont malheureusement pas à la portée de tous les étudiants. Où sont les aides pour les étudiants indépendants financièrement ? Ceux qui n'ont pas ou qu'un parent et qui ne peut subvenir à leurs besoins? J'ai 21 ans et je suis actuellement étudiante, mon école étant payante et d'ailleurs dans mon cursus aucune n'étant gratuite, j'ai travaillé durement pendant 1 an pour me payer les moyens d'y entrer, j'ai fini le paiement avec un prêt à la banque et je ne peux faire d'alternance avant 2 ans. Que me dis le CROUS ? Etant donné que mon école est payante et du coup "privée" elle n'est pas habilitée et je n'ai donc droit à rien! Certes, cela peut arriver. Mais qu'en est-il de toutes les autres structures (pôle emploi, mission locale, CCAS, Caf etc...)? Et bien mon statut "d'étudiant" ne me permet pas d'obtenir quelconques aides. Mon droit au chômage s'éteindra avec la reprise de mes études alors que j'ai cotisé, ainsi, école payante = Riche et Fils à Papa et indépendance financière = rien du tout. Le travail ne me fait pas peur mais si tant d'étudiants doivent travailler et mettre en péril leurs études juste parce qu'ils vont dans un cursus qui ne permet pas l'habilitation du CROUS ou bien tout simplement qu'aucune aide ne leur est proposé ne serait-il pas nécessaire de proposer un équivalent? Même de quelques centaines d'euros par mois il permettrait à des jeunes de faire leurs études et de ne pas avoir à faire un choix entre "être étudiant ou avoir de l'argent" !!!! Je demande au conseil départemental de la Marne de réfléchir à un moyen d'aider des personnes comme moi qui ont peur de ne pas pouvoir s'en sortir mais aussi tout ces étudiants qui sont obligés de travailler sous peine de voir leur avenir compromis. Je propose que les grandes villes étudiantes mettent en place le R.M.E (Revenus Minimal Etudiant) mis à disposition dans quelques communes en France déjà et qui, pour une ville aussi étudiante que Reims devrait déjà être mise en place! Les études font vivre les villes amenant tous les jeunes venant de loin vers celles-ci, nous, étudiants, sommes acteurs de la croissance économique et de la prospérité de ces villes et je pense que nous devons avoir un revenu minimal, que personne ne puisse se retrouver à 0 de ressources, pour une histoire d'étude et d'ambition. C'est ça aussi la liberté de pouvoir faire ce que l'on souhaite afin de pouvoir exceller dans nos vies et par extension exceller dans la société française.



Jodie compte sur vous aujourd'hui

Jodie LAURAIN a besoin de votre aide pour sa pétition “conseil départemental de la Marne: Mettre en Place le Revenu Minimal Etudiant (RME) à Reims et dans les villes étudiantes.”. Rejoignez Jodie et 30 signataires.