La nouvelle carte scolaire : DANGER pour le collège Mathurin Régnier de Chartres.

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Les représentants des personnels d'enseignement et d'éducation, les représentants des personnels ATTE, les représentants des parents d'élèves, des élèves sont scandalisés par la nouvelle carte scolaire qui a été proposée à la suite du projet de désaffectation des locaux du collège Jean Moulin.

Que ce soit dans la période transitoire ou à la suite de l'éventuelle réouverture, une proposition de sectorisation aussi déséquilibrée pour l'ensemble de la population scolaire chartraine est inacceptable !

En effet, notre établissement verrait son taux de catégories socio-professionnelles défavorisées passer de 46 à 52%, augmentant le nombre d'élèves fragiles, vers qui notre attention doit se porter et entraînant l'évasion des élèves à recrutement particulier, éléments de la mixité sociale réclamée.

C'est pourquoi, nous ne pouvons en aucun cas accepter le projet de sectorisation envisagé durant la période temporaire, ni le projet définitif à partir de la rentrée 2020.

Le nouveau collège Jean Moulin accueillerait 400 élèves du centre-ville de Chartres alors que Mathurin Régnier devrait continuer avec 750 élèves des quartiers périphériques !
Actuellement malgré les travaux, dans la cour particulièrement, nous rencontrons déjà des difficultés liées au nombre d'élèves. Pour qu'un accueil même temporaire puisse être envisageable nous nous associons à l'équipe administrative dans sa demande de personnels : CPE, Vie scolaire, infirmière, personnels ATTE...

Cette situation est incohérente, inadmissible et incompatible avec une refondation de l'école, selon notre ministre, une des priorités de l'action publique.

Quelle société attendons-nous si la population scolaire est aussi mal répartie du point de vue de la mixité sociale ?

Parce que nous défendons les valeurs de l'école républicaine, parce que nous pensons que c'est là que se construit une société riche des ses différences, parce que c'est en vivant ensemble que les enfants d'aujourd'hui apprennent à être les citoyens de demain, pour le bien de tous et d'abord des élèves nous demandons une répartition qui respecte une mixité géographique et sociale juste et réelle.

NON A LA SECTORISATION QUI ENCLAVE LE COLLEGE  MATHURIN REGNIER, QUI SUPPRIME LA MIXITE SOCIALE ET QUI CREE UN GROS COLLEGE DE 750 ELEVES DANS LE QUARTIER DE LA MADELEINE A CHARTRES.



edith compte sur vous aujourd'hui

edith OUVRARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil Départemental d'Eure et Loir: La nouvelle carte scolaire : DANGER pour le collège Mathurin Régnier de Chartres.”. Rejoignez edith et 454 signataires.