Pour qu'on ramène à 1,24% l'augmentation du salaire des Maires comme pour le SMIC

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


CET AMENDEMENT, adopté par les sénateurs et les députés courant DECEMBRE 2017, permet aux maires des grandes villes (à partir de 400.000 habitants) ou aux présidents de régions ou de départements, d'AUGMENTER LEUR SALAIRE DE 40%, OUI vous avez bien lu : de 40% et alors même que le SMIC SE VOYAIT MAJORE d'un simple "1,24%" sans la moindre vergogne.  L'adoption définitive de cette honteuse augmentation "entre amis" s'est soldée par un VOTE DE NUIT, en "catimini" et n'a été suivie d'AUCUNE PUBLICITE DE LA PART DES MEDIAS pourtant informés.

C'est le ministre des Comptes publics, Gérald DARMANIN du groupe EN MARCHE (d'E.MACRON), qui est à l'origine de cette mesure d'une indécence incroyable qu'il "justifie" par le non-cumul des mandats : en effet, selon lui, le NON CUMUL DES MANDATS "affecte les présidents des exécutifs et notamment les plus importants". Il a prétendu et prétend toujours que certains élus gagneraient moins d'argent depuis l'entrée en vigueur du non-cumul d'un mandat parlementaire avec un mandat local. Grâce à l'amendement, ils peuvent donc maintenant "compenser" cette perte.

Avec 6 millions 635.000 personnes pointant au chômage en France, avec 3 millions 800.000 personnes mal logées sur notre territoire, et avec un SALAIRE MINIMUM de 8,15 EUROS DE L'HEURE, il est de NOTRE DEVOIR de tout mettre en oeuvre pour  faire déclarer l'adoption de cette augmentation de 40% IGNOBLE, INDECENTE, INACCEPTABLE et ANTI-CONSTITUTIONNELLE (car contraire aux INTERETS DU PEUPLE qui paie déjà suffisamment pour offrir notamment à ses élus, des  situations financières et des privilèges déjà bien trop importants au regard du travail et des résultats fournis). Il est à noter enfin pour information, que Gérald DARMANIN est ce même ministre qui s'est vu confier par E. Macron, le dossier "PROJET SOCIAL" !!!!!! Je vous laisse réfléchir.



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil Constitutionnel: Pour qu'on ramène à 1,24% l'augmentation des Maires des grandes villes comme pour le SMIC”. Rejoignez N et 494 signataires.