Pétition fermée

Interdire à E. Macron d'appeler son parti «La République en marche»

Cette pétition avait 327 signataires


suite à l'annonce

Législatives : En marche! va changer de nom et devenir «La République en marche»

Nous peuple de France refusons qu'un parti s'approprie le nom "République" 

En aucun cas un parti ne peut se déclarer être la République, ceci est anti démocratique.

 

ARTICLES DE PRESSE

 
Benoit Deshayes, Mis à jour le 08/05/17 15:31 l'internaute.com

C'est confirmé : dans l'optique des élections législatives, l'association En Marche! va devenir un véritable parti politique, baptisé "La République En Marche" (LREM).

 

[Mis à jour le 8 mai 2017 à 15h31] Le nouveau chef de l'Etat Emmanuel Macron a annoncé qu'il allait démissionner de la présidence de son mouvement En Marche! au cours du lundi 8 mai après-midi pour se consacrer à ses nouvelles fonctions. L'association pour le renouvellement de la vie politique, fondée en 2016, va donc bientôt se doter d'un nouveau leader, mais pas que. Dans l'optique des élections législatives, En Marche! va aussi devenir un véritable parti politique, baptisé "La République En Marche" (LREM). 

Alors que le Président élu parlait aux Français dimanche 7 mai au soir, ses proches se sont en effet chargés de dessiner les contours de cette nouvelle organisation. Richard Ferrand, le secrétaire général d'En Marche!  - qui est pressenti pour être nommé à la tête dudit parti - a indiqué sur son compte Twitter que les candidats investis par la majorité présidentielle "se présenteront sous l'étiquette La République En Marche !". Des propos qu'il avait déjà tenus sur TF1 quelques minutes plus tôt. "Le chantier du rassemblement des Françaises et Français va s'ouvrir très rapidement et ce sera la première tâche à laquelle le président Macron va vouloir s'atteler", a prévenu le député du Finistère.



N compte sur vous aujourd'hui

N A a besoin de votre aide pour sa pétition “Conseil constitutionnel: Interdire à E. Macron d'appeler son parti «La République en marche»”. Rejoignez N et 326 signataires.