Pétition fermée

Abolir la prescription dans les crimes d'inceste!...

Cette pétition avait 1 673 signataires


Je suis une survivante de l’inceste, mais je suis de jour en jour, une « femme de mémoire ».

Pour cette raison, je demande à nouveau l’abrogation de la loi de la Prescription dans les affaires d’inceste.

Selon un sondage IPSOS, 4 millions de victimes d'inceste ont été recensées (de celles qui ont "osé" parler")

Ces 4 millions de victimes représentent des électeurs et des électrices potentiels. Or, constatant le manque de considération et de véritables actions menées à leur réhabilitation, je m'adresse à vous, "représentants gouvernementaux", vous qui courez les meetings, les plateaux de télévision, les honneurs, dans le but de prétendre être "le plus efficace futur Président de la République française..."

Vous parlez souvent "chiffres".

4 millions représentent deux fois la population de Paris. Cela ne vous évoque-t-il rien ?

Certains Députés et Sénateurs osent ranger les victimes dans la catégorie "qualité". 

Pensez-vous que ce soit une "qualité " d'être une "victime" ? Victimes de tels abus et violence ?

« Il ne faut pas exposer les victimes à des espoirs illusoires de reconnaissance, par la Justice, de leur qualité de victime au risque d’aggraver leurs blessures et de les empêcher de soigner le traumatisme subi » (Propos de Monsieur Jean-Jacques URVOAS, Ministre de la Justice)

En 2011, le Conseil Constitutionnel avait retiré la précédente loi de "l'inceste dans le Code Pénal" pour "défaut de langage" sur les termes "ascendants, descendants".  Pensez-vous que les 4 millions de victimes peuvent se contenter de ce "défaut de langage" alors même que nos élus n'ont pas la correction et le tact du langage.... ?

Les Députés et Sénateurs, en octobre 2016, ont refusé le rallongement de la Prescription des crimes et délits sexuels sur les mineurs. Pour justifier cette décision, le « surcoût » d’une telle mesure est avancé de 3,7 à 9,3 millions d’euros. Révoltant !   

Les victimes d'inceste, au même titre que les victimes d'attentats, ne sont pas des "illustrations". 

Quand verrons-nous un "réel" engagement de "réparations et d'actions" visant à "protéger" les victimes et de nombreuses vies brisées ?

Saurez-vous, un jour, "entendre" au-delà des chiffres et des lois, la parole d'un enfant massacré, quand la vôtre se fait toujours plus écrasante, parce que les « bien-pensants » qui vous encadrent lui donnent toujours plus de poids.... ?      

Lorsque vos enfants (ou petits enfants) vous disent : "Nous avons faim, nous avons soif." Ou encore : " Nous avons mal !", leur répondez-vous, comme vous le faites aux victimes, depuis de nombreuses années : "Je reviens  vers vous dans les meilleurs délais !" ?

Si ces 4 millions de victimes se limitent à agir, comme vous le faites, et décident à faire la sourde oreille à vos discours (comme vous vous employez à le faire), si ces 4 millions de victimes décident de ne pas aller VOTER (ni aux primaires, ni aux présidentielles), alors ne pensez-vous pas que cela changera la donne ?!   

Respectueusement.

(Pétition adressée au Gouvernement, au Conseil Constitutionnel, à l’Assemblée Nationale et au Sénat)

Valérie Corré (auteure du livre "Sois gentille !..." présenté à l'Assemblée Nationale en novembre 2013) 

http://soisgentille.123siteweb.fr/?_ga=1.219405146.211112509.1464122321



Valérie compte sur vous aujourd'hui

Valérie CORRÉ a besoin de votre aide pour sa pétition “conseil constitutionnel: Abolir la prescription dans les crimes d'inceste!...”. Rejoignez Valérie et 1 672 signataires.