Les 05 propositions fortes du MFAC pour des femmes congolaises #ActivesMalgrélaCovid !

Les 05 propositions fortes du MFAC pour des femmes congolaises #ActivesMalgrélaCovid !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
MFAC 242 a lancé cette pétition adressée à Congolaises et Congolais d'ici et d'ailleurs!

La pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19 a causé d'importants ravages dans le monde en général et en République du Congo en particulier, à la fois sur le plan sanitaire que sur le plan socioéconomique. Les réponses envisagées par les instances internationales compétentes ainsi que par les décideurs politiques nationaux sont extrêmement délicates à prendre et à mettre en œuvre, dans un contexte d'inégalités sociales exacerbées par les conséquences des mesures de lutte contre la propagation de la Covid-19 (distanciation sociale, rationnement des activités de masse, télétravail, fermeture de bars, restaurants, etc.).

Ainsi, au moment où le monde entier célèbre la journée internationale du 8 mars 2021 et pendant que la campagne pour les élections présidentielles en République du Congo bat son plein, le Mouvement des Femmes Actives du Congo (MFAC) saisit l'occasion de cette période pour attirer l'attention de l'opinion nationale et internationale sur la situation des femmes congolaises, déjà défavorisées par les inégalités sociales bien avant que ne sévisse cette pandémie.

La perspective plus que réaliste d'un prolongement de la crise sanitaire dans le monde et au Congo, représente le scénario le plus craint par de nombreuses femmes congolaises, qui n'attendent plus qu'émerge un véritable leadership féminin capable d'être à la fois force de propositions et moyen d'influence auprès des décideurs politiques nationaux.

C'est pourquoi, le MFAC, qui a pour objet de militer en République du Congo pour le renforcement de la position des femmes dans tous les secteurs d’activités, formule à l'attention des candidats à cette élection présidentielle, les 05 PROPOSITIONS SUIVANTES :

1. Créer l'Université Virtuelle du Leadership Féminin (UVLF), afin de permettre à de nombreuses femmes de continuer à se former même quand elles sont obligées de se confiner seules ou avec leur famille ;

2. Lancer un Compendium des Compétences Féminines Congolaises (CCFC), en tant que mécanisme institutionnel destiné à créer et à animer une base de données des compétences féminines nationales et internationales dans tous les secteurs d'activités ;

3. Etendre et formaliser les "quotas Genre", au sein des organes de gestion et de gouvernance des organismes publics, afin de donner de plus en plus un visage concret au leadership féminin au niveau national ;

4. Promouvoir et Organiser les groupements et instances faîtières de Femmes dans les secteurs ciblés pour la diversification de l'économie congolaise, de sorte à aider progressivement de nombreuses femmes qui exercent dans le secteur primaire, à sortir du secteur informel ;

5.  Créer un Fond de Soutien et de Garantie de la Femme (FSGF), qui permette d'assurer le financement des projets des femmes et surtout de faciliter le redémarrage d'activités stoppées en raison des mesures prises pour lutter contre la propagation de la Covid-19.

Nous comptons sur vos signatures en vue de faciliter la promotion de ces propositions auprès des décideurs politiques nationaux!

    

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !