Enterrons le projet de déchetterie sur le plateau de Ciniccia (Alta Rocca)

Enterrons le projet de déchetterie sur le plateau de Ciniccia (Alta Rocca)

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Collectif de défense du plateau de Ciniccia a lancé cette pétition adressée à Communauté de communes de l'Alta Rocca

E torna à Vignale…. !!!

Le plateau de Ciniccia, notre plateau,  cher à notre cœur, celui de notre enfance pour certains d’entre nous, celui de leur choix pour d’autres, voit son intégrité encore une fois menacée !

Comme en 2015, mais avec des contours ô combien plus précis aujourd’hui, la construction d’une déchetterie obscurcit son avenir ! En 2015 pourtant, lors d’une réunion à San Gavino (le 17/04/2015), lorsque des voix s’étaient élevées, portant un juste questionnement sur l’implantation de la déchetterie, seul un «  je ne fais pas de fixation sur Ciniccia » leur avait été opposé.

Et depuis lors, plus rien….jusqu’à ces derniers temps où le projet est manifestement ficelé et à l’orée de sa réalisation alors même que des pans entiers restent dans le flou : recyclerie ou déchetterie ( le projet apparaît, selon les documents, sous l’une ou l’autre appellation), quid du traitement sur place des déchets, ? Quelles opérations de maintenance et/ou de sécurité prévues ? A quel coût ? Supporté par qui ? etc…quelle que soit l’implantation géographique par ailleurs !

Nous sommes des citoyens responsables, conscients des enjeux environnementaux et  notamment du poids sans cesse croissant des déchets et de leur gestion. A ce titre, ce n’est pas à une déchetterie que nous nous opposons, bien entendu mais au choix de son implantation géographique (fait du prince ?) qui apparaît aux « citoyens lambda » que nous sommes comme un mélange  d’incohérence et …de naïveté, peut-être.

-          Implantation de cette « usine à déchets » alors même qu’en face, à quelques mètres, vient d’être finalisé un « complexe sportif » destiné notamment à notre jeunesse (stade finalisé à l’heure actuelle, la deuxième phase du programme comporte la construction d’un espace de sports et loisirs à proximité du terrain de football. D’une surface de 290 m2, il comprendra des vestiaires, un espace buvette, un club house et un dojo.(site internet de la communauté de communes de l’Alta Rocca, publié le 26/09/2019).

-          L’implantation est prévue sur une grande nappe phréatique, près d’un ruisseau : qui peut nous garantir qu’aucune pollution n’atteindra jamais ni le ruisseau, ni la nappe ? Rappelons à toutes fins utiles que cette nappe dessert des villages en contrebas ( Gualdariccio, Giglio…) et que de nombreux forages de riverains du plateau se servent également dans ce « réservoir » naturel.

-          En ces temps de dérèglement climatique, avec des épisodes pluvieux plus intenses et plus nombreux, quel sera le comportement du ruisseau ? Et celui du terrain lui-même ?

-          Outre les zones impactées par une éventuelle pollution de l’eau, rappelons que ce plateau est situé au sein du Parc Naturel, pas très loin de deux zones « Natura 2000 ».

-          Et quand bien même, des mesures de sécurité suffisantes seraient prévues, qui peut sérieusement prédire leur comportement dans le temps ? Y a-t-il eu des études effectuées en ce qui concerne les « aléas de retrait-gonflement des zones argileuses », sources potentielles de mouvements de terrain. (P. 96 Cartographie de l’alea de retrait-gonflement des sols argileux en Corse du Sud, Rapport final en date de 11/2010) ?

-          Nul doute que l’établissement de ce type de construction n’engendre d’autres types de pollution, à plus court terme encore : pollution sonore (à minima, les « bips » des camions qui reculent, déversement des déchets perceptibles de loin, voire des bruits liés au fonctionnement ou sirènes…), pollution visuelle préjudiciable notamment à la faune ( surtout si lumières la nuit alors même, que, partout, on essaie « d’éteindre les villes » !!), pollution à diverses particules (liée au passage de plus de véhicules) dans nos villages, pollution du paysage, car même cachée par des haies, on imagine mal cette construction devenir invisible (il semblerait d’ailleurs que l’établissement de haies, etc représente un surcoût de 600 000 euros, sans compter les frais d’entretien !!!).  Cela d’autant plus, que d’emblée, il semblerait que des extensions soient d’ores et déjà actées…

-          Nos infrastructures routières ne sont pas, par endroit, adaptées à ce type de trafic ( passage du pont, par exemple). On peut supposer que l’aménagement de certains tronçons viendra grever d’autant plus le coût de cette déchetterie !

-          Et en évoquant la route, quel parent laissera sereinement son enfant aller à pied ou en vélo au stade ou au complexe sportif, compte tenu de ce que le trafic deviendra ???

-          Qui peut garantir, qu’effectivement, tout le monde adoptera un comportement citoyen en respectant les limites de la déchetterie ( voir ce qui s’est récemment passé à Porto-Vecchio,  à Marseille ou au Stiletto) ?  Songeons également à la zone artisanale qui n’a fait que se dégrader au fil des ans… A terme, on pourrait donc assister à des dépôts sauvages…à côté de la déchetterie.

-          Enfin, nous ne pouvons nous empêcher de nous demander comment diable il se fait que seul le plateau de Ciniccia peut accueillir un tel projet, et nul autre terrain idoine, dans ce vaste territoire qu’est l’Alta Rocca !?! En 2015 on nous disait : « Rien n’est acté…C’est une localisation possible » (Corse-Matin du 12/05/2015). Et depuis, toutes les recherches seraient restées vaines ??? Volonté délibérée ? Excès de précipitation ?

Alors, en repensant au passé historique de ce plateau, haut lieu de la résistance en Corse, on se dit que le « Jaguar » peut rugir et se défendre encore une fois.

Mais nous n’aurons une chance de réussir que si, tous ceux, d’ici ou d’ailleurs, qui se sentent de près ou de loin concernés, qui ont à cœur de laisser aux enfants un monde moins impacté par l’homme, nous manifestent leur soutien.

Alors, s'il vous plaît, signez et faites signer ; http://chng.it/VNjbMxph

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !