NON aux pylônes 4G/5G : à Graves, sur la Voie du Tacot ou ailleurs, NON

NON aux pylônes 4G/5G : à Graves, sur la Voie du Tacot ou ailleurs, NON

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Collectif PORTE DES PIERRES DORÉES a lancé cette pétition adressée à Conseil Economique Social et Environnemental et à

Le Collectif Citoyens Porte des Pierres Dorées demande l’arrêt immédiat de tout nouveau projet d’implantation de pylône télécom sur la commune

Suite à la poursuite de recherche de terrain par un opérateur de téléphonie mobile pour implanter un troisième pylône sur notre commune, nous avons créé le Collectif Citoyens Porte Des Pierres Dorées. L’appel à pétition est urgent car l’opérateur a déjà téléphoné à un particulier afin de passer ses engins. 

Dans le Beaujolais, désigné Géoparc mondial UNESCO, la voie du tacot permet notamment de cheminer entre les différents villages du Beaujolais des pierres dorées, nous offrant une diversité de paysages, de patrimoines et de milieux naturels. Aujourd’hui, même avec un tel cadre, on veut et on peut, sans aucune raison objective mais de façon autoritaire, de la part de l’État comme des opérateurs, nous imposer un énième pylône pour accueillir des antennes 4G/5G. 

Or, la fibre optique (en fin d’installation sur notre commune) va nous offrir un internet très haut débit de meilleur rendement et beaucoup plus stable que la 5G ! Avoir accès au très haut débit en se promenant dans les vignes ne correspond en revanche à aucun usage réel et la commune est déjà équipée en 4G/5G !

Rappelons que l'OMS a conclu en 2011 que le rayonnement de radiofréquences de type téléphonie mobile, était peut-être cancérigène pour l'homme. 

Rappelons qu’il existe un appel international contre le déploiement de la 5G regroupant médecins, scientifiques, organisations diverses et citoyens de plus de 214 pays. D’après eux, le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l’environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international.

Rappelons que comme eux, de grandes villes comme Grenoble, Lyon, Besançon ou encore Bourg en Bresse déposent des moratoires contre le déploiement de la 5G.

Extraits du rapport de l'appel international : 

- “Ces plans pour la 5G risquent d’avoir des effets graves et irréversibles sur les êtres humains et des dommages permanents à tous les écosystèmes terrestres”
- “En 2015, 215 scientifiques de 41 pays ont fait part de leurs préoccupations aux Nations Unies et à l'OMS, en faisant valoir que de « nombreuses publications récentes ont montré que les champs électromagnétiques affectent les organismes vivants à des niveaux bien inférieurs à ceux que préconisent la plupart des lignes directrices internationales et nationales».”
- “L'industrie et les gouvernements sont les seules parties prenantes au débat sur le développement de la 5G, tandis que les scientifiques spécialistes des champs électromagnétiques internationaux de renom qui ont documenté les effets biologiques (...) dans des milliers d’études publiées dans des revues dotées de comités de lecture, ont été exclus.
- (...) les conflits d’intérêt des organismes chargés d’établir les normes «en raison de leurs relations avec les compagnies de télécommunication ou d’électricité empêchent de parvenir à l’impartialité qui devrait régir l'établissement des normes d’exposition publique au rayonnement non ionisant»”

En conclusion, le Collectif est contre l'implantation de toute nouvelle antenne en raison d'arguments techniques, environnementaux, éthiques, sanitaires et humains que vous pouvez consulter en allant voir les informations et la visioconférence que nous avons réalisée sur notre site https://collectif.pdpd.fr ou https://www.facebook.com/collectifppd/ 

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !