Suppression du cirque avec animaux à La Flèche

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Appel à votre humanité,

La Mairie de La Flèche a accepté et accueille en ce moment un cirque possédant des animaux dont des animaux sauvages. Ce genre de spectacle d'un autre temps bafoue toutes les lois morales de respect et il est inconcevable de tolérer ces maltraitances et privation de liberté quotidiennes, traumatisantes pour tout être vivant. Les cirques sont des lieux de grande souffrance pour les animaux captifs qui ne peuvent pas satisfaire leurs besoins les plus élémentaires comme courir, explorer un territoire, ou interagir normalement avec leurs congénères. C'est pour cela qu'ils sont interdits dans une vingtaine de pays européens (Autriche, Belgique, Portugal, etc...) et déclarés indésirables à nos jours dans 384 communes en France.

La loi actuelle ne protège pas les animaux de cirque. Aucune cage dans un camion ne peut se transformer en un endroit adapté pour les animaux.Le dressage des animaux pour leur faire réaliser des tours dans des postures allant à l'encontre de leur nature restera toujours un processus violent et traumatisant. Les animaux exécutent leur numéro avec beaucoup de stress, ils savent très bien que toute faute sera "corrigée" rudement (coups de fouet et autres coups) en coulisse. Les dresseurs n'hésitent pas à les frapper alors qu'ils sont enchaînés. Le transport et les conditions climatiques locales resteront inadaptés aux espèces sauvages détenues.

En autorisant ce type de cirque, quel message envoyez-vous aux enfants ? Force et soumission sont les bases du fonctionnement des cirques avec animaux : est-ce que ce sont les valeurs de notre société ? Les enfants accepteraient-ils d’aller voir les animaux dans les cirques s’ils savaient ce qui se passe derrière le rideau ?

Au nom à la fois du bien-être animal et des valeurs que nous voulons incarner, je vous demande donc, Monsieur le maire, Commune de La Flèche, d'écouter vos concitoyens qui refusent la captivité, les privations, les mutilations des animaux de cirque, et de prendre les mesures nécessaires pour interdire la présence des cirques avec animaux sauvages dans votre commune.