Pas de tour à Anderlecht!

0 have signed. Let’s get to 500!


Le projet Key West prend place le long du canal à quelques mètres de la rue Wayez et de des quartiers populaires d'Anderlecht. Le promoteur y envisage la création de 524 logements privés dont une partie dans une tour de 84 m de haut et vise clairement un public d'investisseurs. La dimension spéculative du projet ne fait aucun doute : un chantier prévu sur 10 ans pour gonfler une parcelle à bloc! Outre les logements, des bureaux, des commerces, une petite crèche (42 enfants), un parking souterrain de 383 places.

Le projet n’inclut aucun logement social ou public dans un des quartiers les plus pauvres de la région bruxelloise. Ce type de projet va immanquablement augmenter les loyers dans le quartier et risque de déplacer les résidents avoisinants, déjà très vulnérables, hors de Bruxelles. La preuve que le projet ne cherche pas à intégrer la population locale est son jardin. Il sera privatif pour ses résidents seulement... Aucune école n'est prévue alors que les places manquent déjà et que cette zone est destinée à accueillir 4 000 nouveaux ménages dans les années à venir. 

Le Collectif Pas de tour à Anderlecht ne veut pas d'une tour d'appartements de luxe de 84 mètres de haut au niveau du pont de Cureghem. Elle ne répond à aucun besoin et va écraser un quartier  déjà très dense qui dispose à cet endroit de sa seule aération visuelle.La zone souffre déjà de congestion automobile avec de très longues files aux heures de pointe et le pont de Cureghem ainsi que la rue Wayez sont très dangereux pour les cyclistes et les piétons.

Nous voulons redynamiser notre quartier, nous voulons offrir du logement aux Bruxellois en ville mais nous souhaitons une réelle mixité sociale, et non un îlot de richesse exclusif et excluant.