Victoire

NON au projet d’ENTREPOTS DÉMESURÉS de GOODMAN au LOROUX BOTTEREAU

Cette pétition a abouti avec 1 192 signatures !


A proximité de Nantes, dans la ZAC du Plessis au Loroux Bottereau, doivent se construire en 2020-2021 deux entrepôts de respectivement 22 000 m² et 50 000 m² sur un espace agricole de 19 ha jusqu’alors exploité.

Stockage sur 72 000 m² = plus de 7 terrains de football

Ce projet de plate-forme logistique "en adéquation avec le e-commerce" [1] est porté par le géant australien GOODMAN. Ces entrepôts risquent d’endommager lourdement l’environnement et de générer une situation plus accidentogène sur des routes départementales inadaptées à un flux important de circulation de poids lourds.

au moins 420 poids lourds supplémentaires par jour

Selon les chiffres officiels mentionnés sur l'arrêté préfectoral du 19 août 2019 [2] le nombre de passages journaliers prévus pour la desserte de ce projet GOODMAN est de 600 véhicules légers et 420 poids lourds. Même sur cette base inférieure à nos estimations pour les véhicules légers, un tel flux nous parait inconcevable ; d'autant qu'il convient d'y ajouter la prochaine activité de Mondial Relay (entrepôt de 5 000 m² sur le même site) et le contexte d'incertitude du ou des futur(s) locataire(s) de GOODMAN avec son éventuel lot de véhicules prestataires. [3]

Danger +++ sur des routes sous dimensionnées, déjà saturées et accidentogènes...

La circulation exponentielle générée par ce flux de poids lourds est inimaginable au regard des routes qui desservent cette zone. Principalement, la RD 115 et son prolongement vers Ancenis sont sous dimensionnés[4], saturés aux heures de pointe et accidentogènes. Régulièrement l’hiver, sur cet axe fréquenté aussi par les engins agricoles et les cars scolaires, certains camions finissent au fossé. Les cyclistes ne le fréquentent plus que le dimanche depuis bien longtemps.

...avec la traversée de Landemont et St Laurent de Autels

De nombreux hameaux bordent cette "2 voies" avec des sorties directes sur la route dans une configuration dangereuse. Situés aussi sur l’itinéraire prévu par GOODMAN pour rejoindre l’A 11, les villes de Landemont, St Laurent des Autels qui n’ont pas de contournement routier et le pont d'Ancenis devront supporter la traversée d’une noria de poids lourds. Avec tous les dangers que cela comporte pour leur population !

Impact +++ sur la santé et l'environnement...

Bétonisation d’espaces agricoles, dégradation de la faune et la flore, nuisances sonores et pollution de l'air pour les riverains de l’axe névralgique Nantes- Le Loroux Bottereau –Ancenis qui passe à proximité d'écoles... Evidemment  tous les habitants de ce territoire verront leurs conditions de vie se dégrader rapidement. [5]

... pour quelle qualité d'emploi ?

Quelles seront les conditions de travail dans ces entreprises de logistique XXL ? Avec quelles répercussions sur la santé des salariés ? En contrepartie des emplois créés dans le "e-commerce", combien seront détruits dans les magasins de proximité ? [6] Ce type d'activité est très éloigné des circuits courts et de l'économie circulaire prévue par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. 

Première avancée : le projet d'entrepôts de 22 000 m² provisoirement "retoqué" par le préfet

GOODMAN doit déposer un dossier d'autorisation en lieu et place d'un dossier d'enregistrement pour le 1er entrepôt de 22 000 m² et le second de 50 000 m² [2]. C'est dans le cadre d'enquêtes publiques à venir que citoyens et élus pourront s'exprimer sur cette surface de stockage démesurée. 

Encore besoin de signatures 

Il est indispensable d'attirer l'attention des autorités publiques sur l'inadéquation de tels projets au regard des infrastructures routières et des enjeux environnementaux. Des installations de cette ampleur participent à l’artificialisation des sols en occultant la nécessaire lutte contre le réchauffement climatique, ses conséquences présentes et à venir.

Alors si vous partagez nos préoccupations, merci de signer et diffuser cette pétition.

Le collectif RD115 & bassin de vie Sèvre et Loire / Orée d'Anjou riverains.rd115@gmail.com 

[1] "e-commerce " évoqué dans le Procès verbal du Conseil Municipal du Loroux Bottereau (05/02/19) et Mag du Loroux (mars 2019) que nous mettons en lien avec les informations du magazine Reporterre  https://reporterre.net/Le-plan-secret-d-Amazon-en-France

[2] http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Installations-classees-ICPE2/Installations-industrielles/GOODMAN-FRANCE-SARL-Entrepots-logistiques-sur-la-commune-du-Loroux-Bottereau
[3] Nos estimations précédentes de trafic se fondent sur la superficie  des entrepôts comparativement à d'autres projets : https://reporterre.net/Amazon-grandit-l-environnement-patit
[4] Chaussée : 6.10m de large avec banquettes en déclivité sur un mètre seulement pour largeur maximale d’un camion : 2.55 m hors rétroviseurs

[5] https://www.insee.fr/fr/statistiques/4160040  La pollution de l'air due au trafic augmente les admissions aux urgences pour maladies respiratoires

[6] https://reporterre.net/Comment-Amazon-impose-la-loi-du-silence-a-des-elus-locaux

 



Michèle compte sur vous aujourd'hui

Michèle LERAY a besoin de votre aide pour sa pétition “Communauté de Communes Sèvre et Loire ; commune du Loroux Bottereau ; préfecture de Loire Atlantique : NON au projet d’ENTREPOTS DÉMESURÉS de GOODMAN au LOROUX BOTTEREAU”. Rejoignez Michèle et 1 191 signataires.