Pétition fermée

Nous demandons des sondages plus rigoureux

Cette pétition avait 486 signataires


On fait grand cas de l’échec des sondages... Quelques jours avant le premier tour de la primaire de la droite et du centre, un sondage (de l’institut Kantar) donnait Juppé à 36%, Sarkozy à 30 % et Fillon à 18%...

De son côté, L’institut Harris, peu avant la primaire PS-PRG, donnait Valls à 43%, Montebourg à 25% et Hamon à 22%.

Tout dernièrement, un autre sondage KANTAR voyait chuter Jean-Luc Mélenchon de 14 ou 15% (niveau ou il était situé depuis des mois) jusqu’à 10% et en même temps bondir Benoît Hamon de 7 à 15%. Echecs, troubles. Mais « échec » est-il le mot qui convient ?

Un coup d’œil sur les spécifications de certains sondages révèle des détails choquants.

A)   il s’agit de sondage qui se font par Internet. Mais il est clair que cette procédure introduit un biais considérable : les enseignants et membres de professions libérales, les retraités sont surreprésentés parmi les citoyennes et citoyens qui consultent régulièrement leur courrier internet.

B)   Les scores bruts sont « redressés » par des coefficients assez mystérieux faisant intervenir les résultats des élections de 2012 et même les élections régionales de 2015.

Tout ceci pose de sérieuses questions.

1)    comment peut-on pallier, par un « redressement », au fait que des catégories sociales (ouvriers, paysans, artisans, chômeurs) sont largement absentes des réponses à un sondage par Internet ?

2)    comment les sondeurs font-il intervenir les élections de 2012 dans le calcul des scores des candidats à l’élection de 2017, y compris pour des candidats comme Benoît Hamon ou Emmanuel Macron, qui ne participaient pas à l’élection de 2012 ? la même question se pose, de manière encore plus intrigante, à propos des élections régionales !


Les sondages influent sur les opinions des citoyens,
ni plus ni moins que toute information.

Nous demandons à la commission de contrôle des sondages d’être plus rigoureuse, c'est à dire  :

  • de ne valider pleinement, pour les élections les plus importantes que les sondages en face à face 
  • d’exiger que les instituts communiquent les résultats bruts 
  • et d’exiger que les instituts révèlent précisément pourquoi et comment ils déterminent leurs « redressements »

Pétition adressée à :
Commission des sondages
Conseil d’État
au Palais Royal
75001 Paris cedex



Marc compte sur vous aujourd'hui

Marc LEBAS a besoin de votre aide pour sa pétition “Commission des sondages: Nous demandons des sondages plus rigoureux”. Rejoignez Marc et 485 signataires.