NON à la fermeture d'une classe de maternelle à Rodemack (57570)

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !


Nous avons appris qu’une classe pourrait être fermée lors de la rentrée scolaire de septembre 2021. Nous, parents d’élèves, nous nous opposons à cette fermeture.

Nous devons tous nous mobiliser pour contester la fermeture envisagée et garder notre classe.

La fermeture d'une classe aurait pour conséquences pour nos enfants :

  • Passage à double, voir triple niveaux par classe
  • Réduction du temps individualisé 
  • Réduction du temps consacré aux élèves en difficulté, l’augmentation des effectifs par classe empêcherait les enseignants d’apporter un enseignement de qualité et un soutien indispensable à nos enfants : passage d’une vingtaine à trentaine d’élèves par classe
  • Travail des AVS ET AESH dans des conditions plus laborieuses
  • Brassage plus importants des enfants en ces temps de crise sanitaire, d’autant plus que le port du masque est déconseillé en école maternelle.

Il faut voir au-delà du simple relevé comptable et penser aux intérêts de l’élève, mais également les conséquences pour notre village. Car, il faut le signaler, une fermeture de classe est un signal négatif pour le développement du village et pourrait faire fuir d’éventuelles familles. 

La deuxième tranche du lotissement « Les Jardins du Castel » se termine et la troisième tranche verra prochainement le jour. Cette nouvelle phase va nous permettre encore de garantir l’arrivée graduelle de nouveaux habitants et donc de famille avec enfants de tout âge.

Il faut rappeler qu’en 2014 une classe avait failli fermer : les chiffres enregistrés était de 9 naissances à Rodemack et donc un effectif de 9 enfants en PS en 2017, ils ont été 28 à s’inscrire cette année-là !

L’année prochaine, l’effectif de l’école est annoncé à 56 élèves, mais c’est sans prendre en compte les arrivées prochaines de la constante évolution de notre village.

Pour ces raisons, nous nous refusons à accepter, en tant que citoyens et parents d’élèves, la fermeture d’une classe à l’école maternelle « Le Petit Prince » de Rodemack (57). 

Afin de garantir et défendre la réussite de tous les enfants dans un cadre pédagogique serein et épanouissant, nous demandons au Comité Technique du 11 février 2021 et au Directeur Académique de prendre en considération notre demande et de maintenir les trois classes actuelles.