Pétition fermée

Combattons la pollution, Indemnité kilomètrique IKV pour TOU-TE-S les cyclistes!

Cette pétition avait 485 signataires


"L'indemnité kilomètrique Vélo" (IKV) qui vient d'etre accordée aux courageux(ses) cyclistes qui font le trajet vers leur lieu de travail porte malheureusement de nombreux défauts.

Pour mémoire elle prévoit d'accorder 0,25 euros par kilomètre qui seront limité à 200 euros par an.

Bon, c'est bien mais c'est bien trop simple si on s'arrête là...le message est passé par les médias mais en réalité le processus qui permet à un cycliste de toucher cette indemnité est décidément bien complexe.

Le premier point qui limite très concrètement sa mise en place est le fait qu'elle a du mal à exister. On a confié aux entreprises la première étape de sa construction et elle reste en fait à la discrétion des chefs d'entreprise qui souhaitent y participer.

On peut rester optimiste et se dire que dans le meilleur des monde la révolution du vélo va se faire de façon naturelle dans les entreprises de France. 

Malheureusement ces démarches sont par ailleurs lourdes en paperasse et donc en temps pour que plusieurs chefs d'entreprise y voient un frein (sans mauvais jeu de mots) à la réalisation du processus dans leurs structures.

L'accès à l'indemnisation semble donc très difficile pour les cyclistes qui décident de participer à un mouvement écologique et sportif (à moins d'être chef d'entreprise vélotaffeur-se et militant-e ou d'avoir la chance de côtoyer un-e gentil-lle patron-ne vélotaffeur-se).

 

 

Nous sommes donc en droit de nous poser une question sur le réalisme d'un tel décret de la part des autorités...Pourquoi si peu de courage de la part de nos élus? Est-ce tout juste un autre 'coup de pub' de la part des politiques?

Pourtant il est prouvé qu'une telle mesure, SI ELLE ETAIT ACCESSIBLE, pourrait provoquer une augmentation de la pratique vélo à terme de 50% grâce à l’indemnité, relativement à ce qu’elle aurait été sans elle. Des indemnités de ce type existent déjà dans plusieurs pays européens (Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, Autriche) et qui sont obtenues simplement, par simple déclaration de l'usager avec justificatifs et lettre officielle.

Les bienfaits du vélo ne sont plus à prouver. La productivité accrue et les faibles couts de santé dù à un arrêt de la sédentarité plaident pour une action globale en faveur du sport dans le cadre professionnel. Ne faut-il pas en plus encourager ceux/celles qui luttent contre la pollution?

 

 

Le deuxième point porte sur l'exclusion d'une grande partie de ceux et celles qui sont concernés puisque l'indemnité telle qu'elle est présentée aujourd'hui ne sera pas proposée aux fonctionnaires qui forment plus de 10% de la masse salariale en France.

 L'état renie un droit reconnu et déconsidère ses salariés. Il est difficile de comprendre cette position de l'état qui ne se considère pas comme une entreprise ayant des devoirs envers ses salariés et qui refuse donc de l'appliquer à ses troupes...Pour faire une économie sur le dos de citoyens engagés et motivés? Pour 0,25 centimes par kilomètres et limités à 200 euros par an ce qui couvre à peine les dépenses annuelles d'un cycliste? Celles et ceux qui prennent leur voiture pour aller travailler bénéficent d'un abattement fiscal (les frais réels). Celles et ceux qui prennent les transports en commun bénéficient d'un remboursement de 50% de leur abonnement. Par mesure d'équité il est normal que celles et ceux qui vont travailler à vélo soient recompensés également!

 

Cette démarche officielle de l'IKV qui vise à organiser une indemnité kilométrique au cyclistes est donc de fait très limitée et ne semble pas très démocratique...alors qu'elle devrait être ouverte à tous-tes ceux/celles qui vélotaffent tous les jours en France!

Nous réclamons donc au vu de l'insuffisance de ce décret, une reconnaissance de TOUS-TES les cyclistes et un encouragement fort qui soutient une démarche citoyenne et écologique qui participe à une politique de santé publique reconnue.

Ou est l'esprit de la COP21, des déclarations publiques, du bien être de nos villes? Réagissons! Le parlement peut également recevoir votre voix,

https://www.parlement-et-citoyens.fr/ideas/revoir-l-indemnite-kilometrique-velo-qui-est-une-coquille-vide

Signez cette pétition pour une décision juste et bienveillante pour la planète et pour soutenir les vélotaffeurs qui souhaitent être reconnus comme des acteurs actifs et mobiles dans la cité. Merci.



Marcolino compte sur vous aujourd'hui

Marcolino DA COSTA a besoin de votre aide pour sa pétition “Combattons la pollution, Indemnité kilomètrique IKV pour TOU-TES les cyclistes!”. Rejoignez Marcolino et 484 signataires.