AFFAMONS L’INCINERATEUR DE CRETEIL ! : Non à un troisième four

Reasons for signing

See why other supporters are signing, why this petition is important to them, and share your reason for signing (this will mean a lot to the starter of the petition).

Thanks for adding your voice.

chry CAPORAL
Jul 22, 2020
Projet obsolète qui ne tient aucun compte des engagements de la Cop 21

Thanks for adding your voice.

Blandine BOULLE
Jul 16, 2020
PAS BESOIN D UN 3EME FOUR POUR BRULER DES DECHETS SUPPLEMENTAIRES CAR LES DECHETS DES MENAGES BAISSENT DONC CONSOMMONS AVEC MOINS D EMBALLAGES BIEN CHOISIR C EST BIEN CONSOMMER POUR NOTRE SANTE LE BIEN DE CHACUN

Thanks for adding your voice.

jean-pierre GIRAULT
Jun 29, 2020
Construire des incinérateurs c'est tourner le dos aux efforts de recyclage

Thanks for adding your voice.

Pauline PENNACCHI
Jun 29, 2020
je pense qu'il vaudrait mieux investir cet argent dans des dispositifs d'économie circulaire

Thanks for adding your voice.

Claire LEFEBVRE
Jun 27, 2020
Le respect des citoyens passe par une prise en compte de leur avis

Thanks for adding your voice.

chry CAPORAL
Jun 27, 2020
Après le confinement de deux mois et l'opposition à ce type d'installation, une enquête publique dans ces conditions, en plein été est anti démocratique!

Thanks for adding your voice.

Philippe UNGERER
1 year ago
Le dossier soumis à la concertation préalable a révélé que certains éléments soumis par Suez étaient exagérément optimistes (rendement du "puits" de carbone, flux accru de camions d'ordures plus gros, ponction sur l'électricité prélevée pour faire de l'hydrogène, risques liés à l'hydrogène haute pression). En conséquence il n'est pas bon pour la démocratie que l'enquête publique se déroule à un moment où beaucoup de citoyens concernés sont en congés.

Thanks for adding your voice.

jenny KERMEUR
2 years ago
le déchet ne doit pas devenir un commerce

Thanks for adding your voice.

Stephanie AKHAL
2 years ago
Coûteux, polluant, je signe car je veux un air sain pour ma famille

Thanks for adding your voice.

Marie Noëlle BERTRAND
2 years ago
Les élu.e.s des villes et des territoires adhérents du SMITDUVM doivent prendre leur responsabilité localement et au sein des instances du syndicat. Ils doivent penser avant tout à la santé de leurs concitoyen.ne.s, arrêter de se laisser endormir par le discours de Suez et de peindre ce projet en vert.
Contrairement à ce que Valo’Marne et le SMITDUVM instillent dans les esprits, le combat des citoyen.ne.s et de l’association Alic contre sa construction est légitime. Il relève de la démocratie locale, de l’information des publics, de l’écologie et de la santé publique.