SAUVONS LE QUARTIER MICHELET - STE ANNE - LE CORBUSIER A MARSEILLE

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


SAUVONS LE QUARTIER MICHELET - STE ANNE - LE CORBUSIER A MARSEILLE
Collectif Michelet – Ste-Anne – Le Corbusier
(CIQ Ste-Anne, ASL Michelet Ste-Anne, Le Corbusier, immeuble le Brasilia, Association 152-174 Michelet)

 

Tous concernés Défendons la qualité de vie de notre quartier !!


Aujourd'hui, il fait bon vivre dans le quartier qui s’étend de Ste Anne à l’Huveaune à Marseille. L’habitat y est particulièrement varié, allant de petites maisons individuelles à de grands immeubles dont les plus emblématiques sont la Cité Radieuse le Corbusier et le Brasilia. La population qui y réside offre un très bel exemple de mixité sociale, la vie y est agréable, paisible et conviviale. Les commerces de proximité et un supermarché, ainsi que l’ensemble vert composé des parcs du Corbusier et de la Magalone contribuent aussi à la qualité de vie.
Mais cela risque fort de ne pas durer. Car voilà que dans le cadre du nouveau Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) un projet d’aménagement (Opération d’Aménagement et de Programmation, OAP) piloté par la Métropole pourrait tout bousculer !
Et quelle est cette nouvelle ville que l’on nous propose ? Ce projet prévoit 1 000 logements supplémentaires, mais pourrait en permettre bien plus ; de surcroît, il fait mine d’oublier qu’ils viendront s’ajouter aux constructions en cours ou prévues alentours, soit au total 2000 à 3000 nouveaux logements (4000 à 6000 habitants). Ainsi, c’est brusquement 50 % de logements en plus sur un périmètre de l’ordre de 500 m de rayon qui nous est promis, et même un triplement du nombre de logements sur le secteur du projet ! Evidemment, pour caser tout cela sur moins de 8 ha, il faut des immeubles de 8 étages, mais aussi 3 tourelles de 54 m de haut (17 étages = Corbusier )
Les impacts sur la circulation, et leurs conséquences en termes de pollution atmosphérique et de nuisances sonores ont-ils été anticipés ? NON Aucune étude de trafic, aucun plan de circulation n’ont été produits. Et aucune perspective d’amélioration des transports publics n’est proposée. Il suffit pourtant de constater que l’avenue de Mazargues et le Bd Michelet sont saturés (plus d’1/4h pour aller au rond-point du Prado en heure de pointe en voiture) pour s’interroger sur l’intérêt de créer 3 transversales de grande capacité entre les deux axes. Le quartier est-il voué à devenir le carrefour géant du 8ème arrondissement ? Marseille est pourtant la ville la plus polluée de France (AirPaca, décembre 2017).
Est-il prévu des places de stationnement en quantité suffisantes ? RIEN N’EST MOINS SUR. Le flou règne sur le sujet. Et comme la densité des constructions empêche le stationnement en surface, le coût élevé des ouvrages souterrains risque de ne pas pousser les promoteurs à prévoir la reconstitution des places sur voiries existantes aujourd’hui.
Y trouve-t-on des équipements et services publics ? NON !! Ce projet ne prévoit que du logement. Ce n’est pas un morceau de ville, c’est une cité dortoir ! Pas d’équipements de loisir, pas de crèches, pas d’accueil de séniors. Tout juste est évoquée une possibilité d’extension de l’école St-Giniez, alors que les nouveaux ménages devraient représenter de l’ordre de 400 élèves de plus en maternelle et primaire, et pratiquement autant en collège et lycée, soit 25 classes environ.
Promouvoir la mixité sociale est-elle une ambition ? ON PEUT EN DOUTER tant est pauvre le contenu du projet sur ce chapitre et tant sont vagues les termes choisis (« favoriser l’installation de ménages modestes »).
Les rues, les espaces publics, les espaces verts sont-ils dignes d’une cité du XXIème siècle ? PAS DU TOUT. Aucune place, aucun espace public de respiration où les enfants pourront jouer. La coulée verte sera sur la moitié de sa largeur privatisée en rez-de jardins. Et les cyclistes n’auront pas droit à une piste spécifique, ils devront partager le trottoir avec les piétons !
Les commerces de proximité seront-ils confortés ? Ils maigriraient AU CONTRAIRE En fait, la moitié du secteur verrait disparaitre tout commerce, et les pôles autour de Casino et Mazargues-St Giniez seraient réduits drastiquement.
Les engagements de la collectivité pour mettre en valeur le patrimoine architectural que constitue le Corbusier sont-ils respectés ? NON Absolument pas, puisque l’immeuble (monument historique classé patrimoine mondial de l’Unesco en 2016 et troisième monument le plus visité de Marseille), enserré entre de denses ilots de 8 étages au moins, ne sera plus visible que depuis quelques fenêtres étroites.
Enfin, rappelons que ce projet n’a fait l’objet d’aucune concertation, comme cela aurait dû réglementairement être le cas. Les enjeux financiers sont colossaux, et les intérêts des propriétaires des terrains concernés et des promoteurs pourraient passer avant ceux des habitants, actuels ou futurs.
Nous, habitants, professionnels et acteurs de la société civile du quartier Michelet -St-Anne – le Corbusier, sommes conscients que La Ville doit continuer à se développer mais pas à n’importe quel prix ni dans n’importe quelles conditions.
NOUS NOUS OPPOSONS FERMEMENT A CE PROJET SOUS SA FORME ACTUELLE PHARAONIQUE, DISPORPORTIONNE ET DEPASSANT LES CAPACITES D'ABSORPTION DE NOTRE QUARTIER
NOUS DEMANDONS DONC DE REPENSER TOTALEMENT L’AMENAGEMENT A VENIR EN CONCERTATION AVEC LES HABITANTS DU QUARTIER-MICHELET-- STE ANNE - LE CORBUSIER, AFIN DE CONFORTER A L’AVENIR LA QUALITE DE VIE QUI LE CARACTERISE ET NON DE LA DEGRADER
POUR UNE VILLE DE DEMAIN DESIRABLE QUI RESPECTE LA QUALITE DE VIE DE SES HABITANTS
MERCI DE NOUS SOUTENIR EN SIGNANT CETTE PETITION



Collectif Michelet Ste Anne Le Corbusier compte sur vous aujourd'hui

Collectif Michelet Ste Anne Le Corbusier a besoin de votre aide pour sa pétition “Collectif Michelet – Ste-Anne – Le Corbusier : SAUVONS LE QUARTIER MICHELET - STE ANNE - LE CORBUSIER A MARSEILLE”. Rejoignez Collectif Michelet Ste Anne Le Corbusier et 3 185 signataires.