Les bibliothèques de Sevran sont menacées !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La moitié des bibliothèques de la ville de Sevran sont menacées de fermeture.

Les bibliothèques Albert Camus (tête de réseau - 1800 adhérents) et Marguerite Yourcenar (1600 adhérents) sont attenantes aux deux futures gares du Grand Paris Express que la mairie de Sevran va accueillir. Elles figurent dans des zones qui seront totalement remodelées.

Or, dans le schéma directeur Sevran Terre d'avenir communiqué en septembre dernier par la municipalité et qui doit "fixer la vision urbaine pour le territoire sevranais" dans les années à venir, les bibliothèques Albert Camus et Marguerite Yourcenar ont tout simplement disparu corps et biens. Elles sont remplacées respectivement par un îlot végétal et un projet d'Idea Store, projet qui pourrait être séduisant sur le papier mais auquel les professionnels n'ont malheureusement pas été associés.

Le schéma directeur est consultable à l'adresse suivante : https://fr.calameo.com/read/0035278029e90e0c1f30a

Cette situation est d'autant plus alarmante que les bibliothèques sevranaises souffrent d'un manque structurel d'effectif (neuf postes en moins pour un total de quarante agents) et de la vétusté de leurs structures, dont l'entretien n'est plus assuré depuis quelques années. Les professionnels ne sont plus en mesure de garantir la continuité d'un service public de qualité.

Malgré des demandes répétées de rencontre avec M. Gatignon, Maire de Sevran, pour évoquer les perspectives des bibliothèques, celles ci restent sans réponse.

La possible fermeture de deux bibliothèques dans une des villes les plus pauvres du 93 est le symptôme d'une crise profonde de la lecture publique, abandonnée par les décideurs. A quelques mois des élections, n'illustre-t-elle pas l'abandon de la banlieue par ceux-là même qui sont censés la défendre et la représenter?

Enfin, dans une ville qui a été abondamment qualifiée de "désert culturel" par la presse nationale lors de l'inauguration de la micro-folie dans le quartier des Beaudottes, sans que cette description peu élogieuse ne provoque de droit de réponse de la part de la municipalité pour soutenir les services culturels, comment doit-on interpréter ce projet? Si Sevran est vraiment un désert culturel qu'il importe de faire reverdir, ce n'est pas en fermant deux bibliothèques qu'on s'engage dans cette voie.

Pour toutes ces raisons, un préavis de grève des syndicats CFDT, CGT et FO est déposé pour la journée du MERCREDI 1er MARS.

Signez et partagez cette pétition et rendez-vous devant les bibliothèques MERCREDI 1er MARS de 10h à 18h !

 

 


 



Rose compte sur vous aujourd'hui

Rose FERRARI a besoin de votre aide pour sa pétition “Collectif de soutien des bibliothèques de Sevran: Les bibliothèques de Sevran sont menacées !”. Rejoignez Rose et 613 signataires.