Pétition fermée

Appel adressé à Benoit Hamon et Jean-Luc Mélenchon

Cette pétition avait 34 signataires


Les sondages qui sont publiés semaine après semaine confirment tous que Marine Le Pen, créditée de 27% des suffrages, serait la gagnante du 1er tour de l'élection présidentielle au soir du 23 avril prochain.

A l'heure actuelle, le second serait Emmanuel Macron avec 25%.

Avec 20%, François Fillon, dans l'hypothèse de son maintien, serait éliminé.

Benoit Hamon rassemblerait 14% , et Jean-Luc-Mélenchon 10%.

Bien sûr, nous sommes encore à deux mois du scrutin, et les sondages peuvent évoluer. Voire se tromper…

Bien sûr, 14 + 10 ne font pas forcément 24. Cela peut faire moins car l'électorat est libre de son vote. Mais cela peut faire plus aussi.

Dès lors, les candidats qui représentent la "vraie" gauche peuvent-ils courir le risque de désespérer davantage encore les citoyens qui ne se reconnaissent plus dans la politique qu'a menée François Hollande, et qui attendent une véritable refondation et une victoire possible ?

Car cette victoire est possible !

Ensemble, Benoit Hamon et Jean-Luc Mélenchon représentent 24% des intentions de vote. C'est 1 point de moins seulement qu'Emmanuel Macron, et 3 points de moins que Marine Le Pen.

Celui des deux qui serait à la tête de l'attelage aurait toutes les chances d'être au deuxième tour et de l'emporter contre la cheffe du FN si elle était qualifiée.

Alors cet attelage est-il possible ?

Si l'on en croit les intéressés, à ce jour, il semble que non.

Mais alors, leur responsabilité devant les électeurs de gauche et devant l'Histoire serait énorme.

Et il ne serait pas audible que l'un des deux accusât l'autre de cette défaite.

Que les programmes des protagonistes divergent sur un certain nombre de points est dans la nature des choses. On sait qu'une campagne présente les orientations à grands traits. Une fois en place, tous les présidents ont eu à composer avec la réalité et, parfois, avec la rue.

Qu'est-ce qui les empêcherait de concevoir, de négocier un pacte d'engagement réciproque dont le respect serait supervisé par un comité de sages issus de la société civile, une plateforme commune susceptible de subir des ajustements, mais surtout capable de redonner espoir, optimisme, et combativité au peuple de cette "vraie" gauche, qui a tellement regretté  les renoncements du quinquennat qui s'achève. 

Benoit Hamon, Jean-Luc Mélenchon, nous n'avons ni leçons , ni recettes à vous donner. C'est à vous de forcer le destin, de vous entendre sur l'essentiel, de montrer qu'en politique aussi le "vivre ensemble" est possible.

Ne perdez pas de vue que votre déroute conjuguée consacrerait la victoire éclatante des caciques du PS qui attendent, tapis dans l'ombre, que le résultat de vos divergences les remettent en selle.

Et ça, nous n'en voulons pas non plus !

Soyez exemplaires, Messieurs, écoutez les forces de la gauche déçue qui vous enjoignent de faire front commun pour que la victoire soit possible au soir du 7 mai.

Vive la France !

 



Collectif pour une gauche unie compte sur vous aujourd'hui

Collectif pour une gauche unie a besoin de votre aide pour sa pétition “collectif de citoyens pour une gauche unie: Appel adressé à Benoit Hamon et Jean-Luc Mélenchon”. Rejoignez Collectif pour une gauche unie et 33 signataires.