Collectif Anti Raves du Gard

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Collectif anti Raves sauvages sur les communes du Gard

Nous souhaitons porter à votre connaissance un problème qui touche un grand nombre de riverains et d’habitants des villages du Gard.

En effet, depuis plusieurs mois, nous sommes confrontés à tenue de «raves» sauvages dans les bois aux alentours de nos villages et localisées dans différents secteurs  (Sortie de Masmolène sur la D5 en direction de Pougnadoresse et l’intersection de la D166, mais également entre Flaux et La Capelle et Masmolène Le Pin, Valliguières, Saint Victor La Coste et tant d'autres. Ces raves constituent une gêne permanente, occasionnée par plusieurs facteurs : pollution sonore, pollution visuelle, pollution olfactive, trafic incessant. Mais plus grave encore, le HAUT RISQUE D’INCENDIE qui pourrait être déclanché par des individus qui s’installent plusieurs jours en faisant usage de stupéfiants et d’alcools sans aucun contrôle. On imagine aisément quelles pourraient être les conséquenses humaines et écologiques d’un incendie dans le secteur ? Quel manque de discernement en haut lieu !!!

Faut il qu'il y est un drame pour agir ?

1) Danger et haut risque d’incendie en raison des feux de camps sauvages et des barbecue improvisés en pleine garrigue dans un environnement extrèmement embrasable.

2) Nuisance sonore avec impossibilité de dormir en raison du bruit assourdissant du volume sonore des enceintes qui crachent les décibels de manière ininterrompue et ce, pendant plusieurs jours.

3) Nuisance visuelle avec une pollution due à de nombreux déchets en tout genre laissés par les centaines de ravers (bouteilles vides, emballages, sacs plastiques) la garrigue étant transformée en véritable décharge à ciel ouvert.

4) Nuisance olfactive (déjections humaines, excréments, urines, papiers toilette, vomis, ordures).

5) Nuisance routière avec un trafic d’automobiles incessant jusqu’au lieu de rendez-vous et ce, pendant plusieurs jours sur les routes et différents axes qui traversent nos villages.

Dans ces conditions, la tranquillité étant sérieusement mise à mal, et vu que rien n’est fait par les autorités compétentes, nous avons décidé :

1)Constitution d’un collectif d’habitants des villages de La Capelle et de Masmolène, de Pougnadoresse et Du Pin et les autres communes du Département.

2) Signature d’une pétition et dépôt d’une plainte collective à la gendarmerie.

3) Nous avons communiqué avec la presse locale (Midi Libre, France 3, TV Sud) pour attirer l’attention des médias.

L’agacement étant à son comble, puisque rien ne bouge malgré nos relances à la Préfecture, nous avons besoin de vous tous sur cette pétition pour recueillir un maximum de signature et que l'Etat prenne ses responsabilités ! Ces raves sauvages  mettent en péril non seulement l’environnement, mais aussi la tranquillité des riverains, et plus grave encore la sécurité des habitants.

Nous comptons sur vous !

Merçi à tous 

Collectif d’habitants et de riverains des des communes du Gard

 



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif ANTIRAVE a besoin de votre aide pour sa pétition “Collectif Anti Raves du Gard”. Rejoignez Collectif et 178 signataires.