Contre la bétonisation 1 Rue Alfred Bruneau - Manifeste pour un urbanisme respectueux

Contre la bétonisation 1 Rue Alfred Bruneau - Manifeste pour un urbanisme respectueux

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Collectif ALFREDBRUNEAU a lancé cette pétition adressée à Collectif Alfred Bruneau

Pétition du Collectif Alfred Bruneau

Contre la bétonisation 1 Rue Alfred Bruneau Paris 16ème

« Manifeste pour un urbanisme respectueux »

Nous sommes 1 Rue Alfred Bruneau, Paris 16ème. Sur la parcelle poussent deux arbres très anciens, un tilleul et un marronnier rose, dont les branches créent un portique végétal au-dessus du trottoir. Une maison ancienne y a été construite au cours du XIXème siècle et participe au patrimoine du quartier, ainsi qu’à la diversité de la trame urbaine. Cette parcelle constitue un espace de respiration dans une zone très dense, et un paysage auquel sont très attachés les riverains.

Les deux arbres ont vocation à être abattus et la maison détruite dans le cadre d’un projet de la ville, qui a préempté la parcelle pour construire un immeuble de 7 étages. L’opération de Paris Habitat supprime un espace végétalisé en abattant deux arbres splendides, artificialise 100% de la parcelle (sans alignement avec les numéros suivants), surdensifie et fait fi du patrimoine. Ce projet soulève de nombreux problèmes de fond que le Collectif Alfred Bruneau, créé pour demander l’annulation du projet, souhaite porter dans le débat public, aux côtés des associations et collectifs luttant contre d’autres projets de bétonisation dans Paris.

Avec les associations SOS Paris, FNE Paris et le GNSA, le Collectif Alfred Bruneau milite pour un urbanisme respectueux, des végétaux, du patrimoine, des équilibres urbains et surtout des habitants. Répondre aux besoins en logements ne peut se faire au détriment des enjeux environnementaux et du cadre de vie.

1/ Un urbanisme respectueux des végétaux : dans un contexte de réchauffement climatique (record de température absolu à Paris en juillet 2019 avec 42,6 degrés !), la préservation des arbres est primordiale pour la fraicheur qu’ils apportent. La ville souhaite planter 170 000 arbres : la première chose ne serait-elle pas de préserver les arbres existants, surtout lorsqu’ils sont anciens ? en particulier dans une rue entièrement minérale comme l’est la rue Alfred Bruneau ! Le bâtiment prévu est écologique ? il ne produira jamais les services écologiques que rendent les arbres.

2/ Un urbanisme respectueux du patrimoine : la maison du XIXème est un témoignage des époques qui ont fait le quartier, à quelques dizaines de mètres du théâtre du Ranelagh, un peu plus loin de la gare de Boulainvilliers (qui vient d’être labellisée Patrimoine d’intérêt régional). Gabriel Fauré a vécu au 32 Rue des Vignes, juste derrière la maison. La nécessité de construire ne doit pas dénaturer Paris, avec des bâtiments sans spécificités, mais respecter ses éléments anciens qui font le charme d’un coin de rue, et le charme de Paris dans le monde. 

3/ Un urbanisme respectueux des équilibres urbains : la densification de Paris a atteint ses limites. Paris est une des villes les plus denses au monde (avec plus de 20 000 habitants au km2, loin devant New-York) et il devient difficilement soutenable de densifier encore, ou alors comme on l’observe au détriment des arbres… Toute dent creuse est menacée d’être bétonnée ! Le 1 Rue Alfred Bruneau est entouré de R+7 R+8 R+9, un nouveau R+7 densifie de façon excessive. Paris sera une zone de plus en plus létale pendant les canicules de l’été. Stop !

4/ Un urbanisme respectueux des habitants : nombre de collectifs se créent dans Paris, avec le soutien des associations, pour la préservation du cadre de vie, d’un bâtiment ancien, d’une friche entretenue par des riverains, pour lutter contre des projets démesurés. Un point commun est la contestation de la gouvernance verticale de la ville, imposant des projets sans concertation. Les habitants doivent créer des recours pour faire entendre leur voix. La demande de participation citoyenne est partout, mais on continue à faire de l’urbanisme à l’ancienne, et de cela les habitants ne veulent plus.

Ces réflexions croisent les discussions actuelles sur la révision du PLU pour un PLU bioclimatique. En demandant l’annulation du projet 1 rue Alfred Bruneau, le Collectif Alfred Bruneau appelle, conformément à l’esprit du futur PLU, à une réforme urbaine de Paris, où les habitants doivent pouvoir réellement co-construire avec la ville leur espace de vie. 

On parle de nous dans la presse : 

L'article du Figaro immobilier : Colère dans le 16ème où cette maison doit être démolie pour créer 15 HLM

L'article de Capital : Des riverains du XVIe arrondissement en colère : une belle maison va être transformée en HLM

L'article du Figaro : A Paris, les HLM chics d'Anne Hidalgo

Pour nous aider dans notre recours contentieux, ci-après la cagnotte : https://www.leetchi.com/c/collectif-alfred-bruneau-pour-la-preservation-des-arbres-et-du-patrimoine

Contact : collectifalfredbruneau@yahoo.com

 

 

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !
Quand elle atteindra 2 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !