CAF 92 : NOUS EXIGEONS LA RÉOUVERTURE DE L'ACCUEIL SANS RENDEZ-VOUS

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Dans les Hauts de Seine, les services publics des organismes sociaux sont mis à mal depuis quelques années : l'accueil direct de la CAF au public est fermé depuis 3 ans, celui de la caisse vieillesse vient de fermer, l'accueil de Pôle Emploi est fermé tous les après-midis, et plus de 20 centres d'accueil de la CPAM ont disparu!

On nous parle de dématérialisation, de mutualisation, de restructuration et on nous dit que c'est mieux pour nous...Mais au final, l'accès à nos droits est réduit ! De nombreux dossiers sont en souffrance et il n'y a plus personne pour nous conseiller ou répondre à l'urgence...Il faut prendre rendez-vous sur internet ! Encore faut-il avoir les moyens de s'acheter un ordinateur, avoir un toit pour l'installer! Encore faut-il obtenir le rendez-vous, car il en faut de la patience pour l'obtenir! On a l'impression que tout est fait pour qu'on y renonce et que l'on finisse par baisser les bras.                                                                                                                                        ÇA SUFFIT !            

 le « tout internet » force à faire des démarches seul, sans explication
 Les bornes à l'accueil (sous la pluie!) déshumanisent les services et isolent les allocataires
 Les rendez-vous, trop tardifs au regard de l'urgence sociale, mettent en danger les familles
 L'accès à internet exclut les personnes âgées et les personnes sans domicile fixe
 L'illettrisme, important parmi les allocataires retarde l'accès aux droits
 Les appels téléphoniques sont surtaxés
 Enfin, comment acheter un ordinateur et payer l'abonnement avec le RSA ?

      NOUS VOULONS UNE CAF HUMAINE
AVEC DES AGENTS FORMÉS ET DISPONIBLES

 C'est la politique d'austérité et ultra libérale, mise en place depuis une dizaine d'années qui nous ordonne de faire des économies pour lutter contre un prétendu déficit; mais les allocataires ne sont en rien responsables de cette crise !
Bien au contraire, en période de crise, il est du devoir de l'Etat de renforcer l'accès aux services publics qui sont les seuls amortisseurs face à la précarité, à la pauvreté et à l'exclusion. Il faut renforcer les effectifs humains pour informer, conseiller et accompagner dignement les personnes qui veulent avoir accès à leurs droits !
C'est également une revendication des travailleurs sociaux qui souffrent de ne pouvoir accomplir leur mission de service public.  

ENSEMBLE EXIGEONS
UN SERVICE PUBLIC DE PROXIMITÉ ET DE QUALITÉ    

 La réouverture de l'accueil pour être reçus dignement et rapidement
 Une meilleure information pour l'accès à nos droits
 L'augmentation des effectifs pour répondre à l'urgence sociale
 La gratuité des appels téléphoniques  

SIGNEZ LA PÉTITION



NADINE compte sur vous aujourd'hui

NADINE VILLIN a besoin de votre aide pour sa pétition “collectif Agissons à Nanterre !: CAF 92 : NOUS EXIGEONS LA RÉOUVERTURE DE L'ACCUEIL SANS RENDEZ-VOUS”. Rejoignez NADINE et 168 signataires.