Collège François Villon en danger: Les parents demandent une concertation.

Collège François Villon en danger: Les parents demandent une concertation.

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Représentants de parents d'élèves du collège F.Villon a lancé cette pétition adressée à Conseil Départemental de Seine et Marne

Les représentants des Parents d’élèves s’insurgent !!!

Sureffectifs au COLLEGE François VILLON

Le Conseil Départemental vous propose la nouvelle sectorisation !!!

 

Une réunion sur une nouvelle sectorisation a eu lieu au conseil départemental le mardi 13 novembre 2018. Voici les propositions :

 

Scénario 1 : A la rentrée 2019 (et uniquement à cette rentrée) les élèves du Centre-ville de Ponthierry et de la commune de Pringy actuellement en CM2 seront scolarisés en sixième au collège de Perthes, à la rentrée 2019.

Scénario 2 : Les élèves de Pringy actuellement en CM2 pourraient être amenés à aller au collège de Perthes-en-Gâtinais dès la rentrée 2019 et y faire leur scolarité.

 

            Des conséquences pour les familles : organisation familiale modifiée, durée de transport aggravée, surcoûts à la charge des familles, élèves perturbés…

Il y a près de deux ans que les représentants de parents d'élèves alertent le Conseil d'Administration du collège François Villon sur les augmentations importantes et soudaines des populations des deux communes de Saint Fargeau Ponthierry et de Pringy.

A la rentrée 2018, au vu du nombre d’élèves de CM2 scolarisés sur les communes, le collège passe de 770 à 880 élèves soit une augmentation de près de 14%.

Cette croissance se poursuivra puisque les prévisions d’effectifs pour la rentrée 2019 sont de 946 élèves à ce jour et c’est sans compter les livraisons des nouvelles habitations qui amèneraient à un effectif de près de 1100 élèves en 2021.

C'est dans la précipitation et provisoirement (mais le provisoire semble durer !) que le Conseil Départemental a installé des  bâtiments modulaires (durant les épreuves du Brevet) pour installer quatre classes supplémentaires.

 

Mais qu'en est–il aujourd'hui ?

§  Nous avions eu la promesse et la confirmation orale de Mr Guyard, Maire de Saint Fargeau Ponthierry et Conseiller Départemental du Canton de Saint-Fargeau-Ponthierry et de Mme Vaux, Conseillère départementale du canton de Saint-Fargeau-Ponthierry en charge des collèges, de la construction d'un nouveau collège de 600 places dans le secteur de Saint-Fargeau-Ponthierry : A ce jour, il n’y a aucune officialisation écrite, aucun lieu d'implantation défini, aucune date de livraison …

§  La construction de six nouvelles salles était prévue : à cette heure les travaux n'ont pas commencé.

§  L'espace de restauration est à saturation et ne peut accueillir les demi-pensionnaires supplémentaires. Aucune solution n’est apportée à cette heure.

§  Le transport des élèves est très compliqué, retards, bus absents, enfants obligés de rentrer à pied par manque de place mais qu’en sera-t-il avec 200 ou 300 élèves en plus ?

A la première place du Département avec un effectif de 1100 élèves dès 2020 et pour au moins 4 années, les enseignants, les personnels de surveillance, de cantine et d'entretien ne seront pas en nombre suffisants pour accueillir et accompagner autant de jeunes dans les meilleures conditions.

Alors, oui le Conseil Départemental va peut-être acter le 18 décembre, dans l'urgence, une nouvelle carte scolaire sur le secteur de Saint-Fargeau-Ponthierry et Pringy obligeant certaines enfants prendre le bus, à manger à la cantine alors qu'un collège se trouve dans leur bassin de vie, voire dans leur commune.

Il y aura peut-être un impact financier sur certaines familles, une modification de l'organisation familiale et certainement de mauvaises surprises pour les nouveaux locataires et propriétaires qui , en s'installant sur les communes avaient certainement pris en compte que leurs enfants passeraient leur scolarité sur la ville de Saint-Fargeau-Ponthierry.

Nous parents et représentants de parents sommes en colère de ce manque d'anticipation des pouvoirs publiques.

Nous exigeons:

 La mise en place de réunions Publiques organisées par les élus locaux

 La saisine de la Commission Hygiène et Sécurité du Collège pour une présentation des futurs travaux

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !