Pétition contre le projet J.11040

Victoire

Pétition contre le projet J.11040

Cette pétition a abouti avec 451 signatures !
Daniel PAVLIK a lancé cette pétition adressée à collège des Bourgmestre et Echevins de la commune de Jette

Si le projet nous semble esthétiquement séduisant et grandiose, nous estimons qu'il n'a pas de place dans la petite rue Esseghem pour les raisons suivantes :

 

1. Urbanisme

- Le projet déroge au PRAS étant donné que les équipements d'intérêt collectif excèdent cinq fois le seuil autorisé.

- Le projet déroge au taux maximal d'imperméabilisation de la parcelle.

- Le projet déroge aux prescriptions urbanistiques en ce qui concerne la hauteur et la profondeur du bâtiment.

- Le projet nous semble démesuré par rapport à la voirie, rappelons que la petite rue Esseghem n'était qu'un petit chemin de terre il y a peu (2011).

- Il est dommage qu'un tel projet architectural ne bénéficie pas d'un recul suffisant pour pouvoir être admiré. Nous pensons qu'il construira un élément oppressant vu sa raille et son implantation.

2. Mobilité

- Sachant que le quartier Esseghem est le quartier le plus densément peuplé de Jette, nous sommes effrayés à l'idée de voir 4470 personnes circuler aux bords du bâtiment.

- Nous sommes très concernés par le fait que le projet s'instaure dans une toute petite rue où il n'y a place que pour une voiture à la fois avec danger pour les piétons. Déjà actuellement, les camions empiètent sur le trottoir pour passer.

- Il y a des fortes chances d'avoir un ballet de voitures pour débarquer des personnes ou décharger du matériel devant ou aux bords du bâtiment, ce qui est susceptible de provoquer des embouteillages.

- Le Boulevard de Smet Naeyer et la rue Jules Lehaye sont déjà saturés à l'heure actuelle, au niveau de la circulation ainsi que du parking. Il nous semble difficile d'envisager une augmentation des automobilistes dans les proportions aussi importantes et nous craignons des comportements inciviques (voitures mal garées devant des garages ou en double file).

- Le nombre de places de parking nous semble le plus dérisoire. En effet, il est déjà presque impossible de trouver une place de parking pour les riverains. Qu'en sera-t-il avec autant de personnes défilant chaque jour dans le complexe.

- Si les personnes décident de venir en transports en commun, est-ce que ceux-ci ne deviendront pas très vite saturés ?

- Où seront garés les vélos, mobylettes, motos et tottinettes de usagers du centre ?

- Une partie des activités prévues par le centre commence et termine à des heures où la STIB ne circule pas.

- Malgré la volonté du centre de favoriser la mobilité douce, cela nous paraît peu réaliste en fonction de certains événements (mariages, réunions tardives).

3. Nuisances

- Dû à l'imperméabilisation de la totalité du terrain, il existe un réel risque de saturation du réseau d'égouttage ainsi que de risque d'inondation en dehors de la parcelle.

- Nous craignons des nuisances sonores importantes dues à la quantité de personnes se rendant au centre ainsi qu'à la nature, à l'horaire et la périodicité des activités organisées, tant en journée qu'en soirée.

- L'absence d'isolation acoustique mène à un risque accru de nuisances sonores pour les riverains.

- Vu l'augmentation de fréquentation du quartier, il existe un risque non négligeable d'une augmentation conséquente d'incivilités et de criminalité, étant donné que la proportion est constante dans la population en général.

4. Faune et flore

- Nous déplorons qu'il n'y aura aucune plantation possible (arbres, fleures), car la parcelle sera entièrement construite.

- Etant donné les conditions d'implantation des ruches, il y a fort à parier qu'il n'y aura pas d’abeilles (hauteur, absence des fleurs...).

Victoire

Cette pétition a abouti avec 451 signatures !

Partagez cette pétition