Contre la fermeture du RPI de Sivry sur Meuse, Dannevoux et Vilosnes Haraumont

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Le RPI de Sivry sur Meuse, Dannevoux et Vilosnes Haraumont est menacé de fermeture pour la rentrée 2019.

  L'inspecteur de l'éducation nationale a émis une alerte pour la rentrée prochaine compte tenu de la perte d'effectif de ces dernières années et a conseillé de mener une réflexion sur l'avenir du RPI.

La CODECOM du pays du Stenay et du Val Dunois a décidé de transférer les élèves de primaire vers le groupe scolaire de Dun sur Meuse et de construire un pôle petite enfance (Maternelle, micro-crêche et salle de restauration) dans l'école de Sivry.

Cette décision a été prise sans aucune consultation des conseils municipaux, des parents d'élèves et du corps enseignant.

Les délégués des parents d'élèves du RPI ont donc réalisé un sondage sur l'intérêt de ce pôle auprès des parents d'élèves. Le résultats est sans appel. Les parents ne sont pas intéressés.

 Les principales raisons sont les suivantes :

L'effectif du RPI est faussé par un niveau à 2 élèves (CM1 actuel). Les autres niveaux présentant au minimum 8 élèves chacun.

Le nombre d'enfants scolarisables pour la rentrée 2018 sur les 3 communes est de 96. Pour cette prochaine rentrée le RPI accueillera entre 57 et 63 élèves avec un niveau à 2 élèves (CM2 2018). Par conséquent nous pourrons espérer un effectif minimum de 63 élèves pour les années futures.

Les parents habitants sur les 3 communes qui n'ont pas scolarisé leurs enfants sur le RPI pour les raisons suivantes : Pas de garderie ni de restauration scolaire sur le RPI, les Très Petites Sections n'y sont pas admises, mésentente avec les corps enseignant, éloignement du lieu de travail des parents...

Les parents de fratries ne souhaitent pas scolariser leurs enfants sur 2 sites différents pour un aspect pratique compréhensible. (15 fratries actuellement sur le RPI)

Pour un coût moindre que les 500 à 600 0000 € estimés pour la construction du pôle petite enfance les parents souhaiteraient la construction d'une classe supplémentaire pour rapatrier la classe isolée de Dannevoux sur le site de Sivry sur Meuse.

Les 3 communes disposent de 9 assistantes maternelles agréées dont 6 sur la commune de Sivry qui risquent de subir une concurrence considérée déloyale.
Une nouvelle famille d'accueil habitant sur le RPI va se voir attribuer la garde de 2 enfants prochainement.

La perte d'attractivité de nos communes et la disparition d'un service public.
Suite au nouveau plan collège mis en place par le Conseil départemental, les collégiens de nos 3 communes seront scolarisés sur le collège de Damvillers alors que les autres élèves de l'ancienne CODECOM du Val Dunois iront au collège à Stenay.

La proximité d'une école maternelle et primaire dans la commune voisine, Consenvoye, dépendant d'une autre CODECOM semblerait éventuellement plus pratique pour les parents.

 

Le parents d'élèves déplorent l'absence de consultation et le manque de transparence de la part de la CODECOM.

Néanmoins ils souhaitent travailler en collaboration avec les représentants intercommunaux dans le but de conserver le RPI sur le site de l'école de Sivry sur Meuse et de réfléchir à des solutions à mettre en place pour préserver et développer les effectifs. Garderie, Restauration, Répartition des classes ... ?

Pour toutes ces raisons nous sollicitons votre soutien. 


Ne laissons pas mourir nos villages.


D'avance, Merci.

  

Les parents d'élèves du RPI de Sivry sur Meuse, Dannevoux, Vilsones Haraumont



Pierre compte sur vous aujourd'hui

Pierre GEOFFROY a besoin de votre aide pour sa pétition “CODECOM du : Contre la fermeture du RPI de Sivry sur Meuse, Dannevoux et Vilosnes Haraumont”. Rejoignez Pierre et 209 signataires.