Climatisation et optimisation thermique des classes en Guadeloupe : primaire et secondaire

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


La température moyenne relevée dans plusieurs établissements de Guadeloupe  est largement, lors des heures de cours, au delà de 30 degrés, et parfois au delà de 33 degrés, seuil considéré entre autres par l'INRS ( ED718 ) comme étant un seuil de précaution au delà duquel on ne peut pas produire d'activité intellectuelle intense soutenue sans pertes de performances en termes de mémorisation et de concentration . 

     Il existe un budget pour le chauffage en climat tempéré, aucun élève de Calais ou de Rouen ne passant à priori l'hiver sans chauffage .....  Que devient ce budget sous nos latitudes, et à quoi est-il utilisé ?

    Les administrations bénéficient par ailleurs ,souvent , si ce n'est systématiquement de climatisation : comment assurer à nos élèves et nos enseignants les même conditions de travail en termes d'ambiance thermique que celles dont bénéficient leur proviseur ou leur recteur ( et le comptable , et la psychologue , et .... ) ?

    Il n'est pas dit qu'un Guadeloupéen , fût-il natif présente des propriétés physique lui épargnant la pénibilité d'une chaleur excessive et lui garantissant la non-déperdition de performances cognitives à 15 h , après un loooooongue pause déjeuner de 2 heures .......

Nous avons mesuré en septembre , dans des communes de Basse-Terre , pas spécialement réputées pour être les plus chaudes de Guadeloupe , des température en classe de 34 degrés à 9 h 30 ......

Nous demandons que soit évalué par vos administrations le réaménagement de chaque établissement scolaire de Guadeloupe , afin que soit garantie une ambiance thermique décente, en dessous de 30 degrés pour le moins, à toute heure de la journée en classe, soit, lorsqu'en construction, en le bâtissant selon des normes bio-climatiques ,soit lorsque ancien en l'équipant de façon urgente de systèmes de climatisation pour le bien de nos élèves et pour soutenir le travail de nos enseignants et améliorer leurs conditions de travail au quotidien .