Des places dans les classes spécialisées pour faciliter la scolarité de tous les enfants

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Nous constatons de grosses difficultés depuis de nombreuses années au sein de l'école Jolivot à Joué sur Erdre. Et certainement dans d'autres établissements car il semble manquer de nombreuse places en classes ULIS sur le département. De plus le dispositif des SESSAD qui est sensé faciliter la prise en charge des élèves sur le temps scolaire en limitant leurs déplacements n'est pas fonctionnel sur notre secteur.

Les mesures prises pour prendre en charge les élève en situation de handicap sont aujourd'hui insuffisantes.

" le droit à l'éducation pour tous les enfants, quel que soit leur handicap, est un droit fondamental. chaque école a vocation à accueillir tous les enfants quels que soient leurs besoins...., c'est à l'école de s'assurer que l'environnement est adapté à sa scolarité.": source Education.gouv.fr

Il nous semble important de concilier cet objectif avec clairvoyance car actuellement nous observons de réels problèmes. Si nous pouvons constater les effets bénéfiques de ce dispositif, pour un certain nombre d'élève concernés, il s'avère insuffisant et inadapté pour d'autres.

Les écoles manquent de moyens humains et matériels pour les accueillir correctement.

En effet, certains enfants en situation de handicap attendent d'accéder à des classes spécialisées mais à ce jour aucune place n'est disponible. De plus aucun SESSAD n'est prévu pour intervenir sur notre commune.

Cela pose de réels problèmes pour ces enfants qui ne trouvent pas leur place dans le système classique d'éducation.

En outre, cela a des répercussions sur l'ensemble des classes concernées:

- retards dans le programme

-des violences physiques et verbales récurrentes

-un phénomène de mimétisme qui accroît le problème et une banalisation de la violence.

                                                Nos enfants sont en danger

Afin d'apporter l'aide nécessaire à ces enfants en difficulté, soulager l'équipe enseignante et enfin emmener l'apaisement dans notre école.

Nous vous demandons pour la rentrée de septembre 2018:

-l'ouverture de classe spécialisées

-un renforcement du dispositif d'accompagnement des élèves en situation de handicap

-la mise en place d'un SESSAD intervenant sur notre secteur

 



association compte sur vous aujourd'hui

association APEEJ a besoin de votre aide pour sa pétition “claude.huchet@ac-nantes.fr: Des places dans les classes spécialisées pour faciliter la scolarité de tous les enfants”. Rejoignez association et 42 signataires.