Petition Closed

Les refuges sont saturés d’animaux, souvent de race, de tous âges, de toutes tailles, tous abandonnés attendant, le désespoir au ventre, celui qui viendra le délivrer de cette incarcération à laquelle il ne comprend rien. Certains se laissent mourir de chagrin. Eh bien croyez-moi si vous voulez, il y a encore des imbéciles qui vont dans des animaleries ou dans des élevages payer la peau du cul le chien ou la chienne qu’ils trouveraient pour une bouchée de pain dans un refuge. Mais comme l’a dit Einstein : «Il y a deux infinis, l’univers et la connerie humaine». —arrêtez de faire reproduire vos animaux!La quasi-totalité des chiens abandonnés est de grande taille : c’est le cas pour plus de 9 chiens abandonnés sur 10.L’abandon semble donc lié à une absence de prise en compte préalable des besoins de l’animal, en particulier en termes d’espace : c’est le chiot attendrissant sur lequel on a “craqué” qui est abandonné une fois devenu grand, faute d’avoir anticipé son évolution physique.


Qu’il s’agisse d’un chien ou d’un chat, l’animal qui arrive en refuge est âgé de 1 à 5 ans, dans 2 cas sur 3. Il s’agit de l’âge auquel l’animal devient adulte. On peut considérer que la phase de découverte ludique des premières années s’achève alors que les responsabilités deviennent plus apparentes. Cela nous confirme que l’achat impulsif d’un animal, sans réflexion préalable, est à l’origine de nombreux abandons.

Graphiques exprimants la corrélation entre l'abandon et la taille des chiens abandonnés
 

42 % des chiens abandonnés

Chien de race labrador

Les chiens de race sont moins concernés par l’abandon : 7 chiens recueillis sur 10 n’ont pas de pedigree. Il est important de se rendre compte que ces chiens sans pedigree sont issus de la reproduction d’animaux détenus par des particuliers, par opposition aux éleveurs. Les chiots ou chatons sont ensuite offerts à des proches ou vendus à faible coût, au risque de “forcer la main” de leur acquéreur, sans lui fournir d’éléments propices à une réflexion aboutie. 

Notre étude montre qu’on peut directement lier le phénomène de l’abandon à la mauvaise régulation de la reproduction des animaux par les particuliers, qui ont, par la suite, trop facilement recours aux petites annonces pour les céder.

Il est donc essentiel d’interdire ce mode de cession et de renforcer la réglementation, l’encadrement et le contrôle de cette reproduction mal maîtrisée.


Les spa et refuges croulent sous les animaux abandonnés, pour des excuses diverses et variées allant du gamin qui deviens mysterieusement allergique, a la nana dont la moquette s'accorde plus. 
L'excuse du moment étant la crise ou l'arrivée du bébé!
Une partie de ces animaux seront euthanasiés dans les mois suivant alors qu'ils n'avaient rien demandé!

A chaque fois que vous faites reproduire votre animal pour "en garder un" ce sont les 4 ou 5 autres qui d'un prennent la place potentielle d'un animal de refuge qui POURRAIT être adopté, soit un animal potentiel qui finira lui aussi en SPA!

Soyez un peu responsables et adultes! 
Faites stériliser vos animaux!

Letter to
Président de l'Assemblée Nationale Claude Bartolone
Interdire la reproduction sauvage de chiens chez les particuliers.