Pétition fermée

Pour un vote de raison dès le premier tour de la présidentielle 2017

Cette pétition avait 22 signataires


Pour que le 23 avril, un vote de colère ne nous enferme pas tous...

Cher concitoyennes et concitoyens,

Depuis 1965, l’élection présidentielle est un point cardinal de la vie politique du pays. C’est le moment le plus solennel d’exercice de la souveraineté des citoyens français. Elle doit être exercée avec fierté, dignité, et surtout avec le plus grand souci de responsabilité. Comme le disait Cicéron, père du droit de la République Romaine avant Jules César : « les hommes politiques doivent être jugés, non selon le droit et la loi, mais selon l’éthique et la morale ».

C’est pour ce motif éthique, de la plus haute importance, que nous vous invitons à sanctionner sans complaisance les candidats de l’extrême droite et de la droite dure, dont le comportement en tant qu’élus aux parlements européens et français, et en tant que candidats vis à vis de l’institution judiciaire, nous semble totalement incompatible avec l’exigence éthique et morale qu’exige la fonction de Président de la République.

Au delà des questions éthiques et morales, cette élection nous offre le spectacle de candidats susceptibles de la remporter qui font appels aux dangereuses recettes du populisme pour remporter l’élection. Tout est bon pour attirer les suffrages des citoyens: jouant le peuple contre les “élites”, deux candidats déploient des programmes qui font l’impasse sur la complexité des relations qui relient le destin de chaque citoyen au reste du Monde. Car chacun d’eux désigne des ennemis du peuple pour pousser son agenda: l’Europe bien sur mais plus généralement presque toutes les institutions internationales qui, même si elles sont imparfaites, ont néanmoins contribué à ce que la planète n’ait pas connu de conflit global depuis 1945.

Le programme économique et social de la candidate d’extrême droite est ainsi basé sur une idéologie du repli identitaire et xénophobe et vise explicitement à démanteler l’Union Européenne et à nous isoler au niveau  international pour vivre une révolution nationale qui ne servira qu’à renforcer la position d’un clan autour de la présidente et des plus riches qui auront la faiblesse de se rendre obligés du pouvoir.

De même, le programme économique et social du candidat de l’extrême gauche rebaptisée « la France insoumise » déploie les recettes marketing de deux dictateurs latino-américains au verbe puissant pour embarquer le pays dans une épopée révolutionnaire qui vise, derrière quelques “pudeurs de gazelle” rhétoriques (la renégociation des traités sur des bases dont on sait que les autres pays les refuseront), tout autant à démanteler l’Union Européenne et à nous isoler de la communauté internationale pour vivre cette fois une révolution bolivarienne donc il serait El Presidente.

Nous ne pouvons nous résoudre à ce que la France, avec sa contribution à l’Histoire du Monde et forte de son rôle en Europe, cède aux sirènes de ces populismes modernisés.

Citoyens, citoyennes, comme nous, vous avez été éduqués dans les valeurs de la République, héritières des Lumières qui ont porté l’idéal d’un souveraineté du peuple par le peuple, appuyée sur la Raison. Comme nous vous pensez que cette campagne électorale est pathétique ?  Ou que vos valeurs se trouvent portées par un candidat moralement compromis ou bien sont immergées dans des programmes dont vous sentez bien qu’ils sont des impasses ? Peut être, devant ce triste tableau avez vous décidé de vous abstenir ? Nous vous demandons de ne pas vous décourager, de faire appel à ce qui fait que vous êtes devenus des citoyens accomplis de notre République: votre raison et votre courage! Nous ne capitulerons pas: le populisme ne passera pas.

Pour cela, une solution simple: voter massivement et dès le premier tour pour le candidat de  « En marche ! ».

Nous ne vous mentirons pas: pour nous, c’est un choix de la raison et du cœur car nous pensons qu’Emmanuel Macron est le candidat de la réforme juste, de la synthèse économique et sociale équilibrée entre droite et gauche et du renouvellement salutaire de la vie politique. Enfin et surtout, nous pensons qu’il est le candidat qui saura présider le pays pour préparer l’avenir avec en ligne de mire les transitions énergétiques et économiques que la crise énergétique, climatique et des écosystèmes rendent indispensables.

Mais au delà de nos choix personnels, nous comprenons que vous ne partagiez pas le même enthousiasme. Car contrairement à une dictature, une démocratie vit par la diversité des opinions. Nous pensons toutefois qu’élire Emmanuel Macron à la Présidence permettra de barrer la route aux dangers populistes tandis que les élections législatives permettront à chacun d’exprimer son opinion politique et ses valeurs au travers d'un bien plus large spectre. Cela nous semble la meilleure stratégie car si présider n’est pas gouverner, il sera très difficile de gouverner le pays avec une présidence dont le projet est de faire faire au pays un bond dans l’inconnu pour poursuivre ses propres chimères.



Pascal compte sur vous aujourd'hui

Pascal DEGIOVANNI a besoin de votre aide pour sa pétition “Citoyens, ne nous laissons pas enfermer et portons un vote de raison dès le premier tour de la présidentielle 2017.”. Rejoignez Pascal et 21 signataires.