Soutien au Maire du Perray-en-Yvelines pour son arrêté contre le glyphosate

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


Suite à un traitement au glyphosate signalé par de nombreux habitants, Madame DESCHAMPS, Maire du Perray-en-Yvelines (78), a pris, le 17 mai 2019, un arrêté interdisant l'emploi du glyphosate et autres pesticides et néonicotinoïdes à moins de 150 m de toute habitation ou lieu d'activité.

Le 28 juin, le Sous-Préfet de Rambouillet déclare cet arrêté illégal et demande au Maire de le retirer sous peine d'être traînée devant le Tribunal Administratif.

Soucieuse de la santé de ces concitoyens, Madame le Maire a fait procéder à une analyse de la présence de ces substances dans les urines d'une centaine d'habitants concernés par la proximité de ces traitements.

Il convient désormais de soutenir massivement la position courageuse de notre Maire qui s'inscrit au nom du principe de précaution contre les risques d'empoisonnement  pour faire avancer la France sur le chemin attendu du renoncement total et définitif au glyphosate et autres pesticides. D'autres villes se sont engagées, l'Autriche vient de donner l'exemple, continuons !