Soutenez le BLACK UNICORN, non à la fermeture administrative

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Suite à des antécédents de tapage nocturne datant d'un an, sous l’ancienne gérance, nous avons été condamné à une fermeture administrative de 15 jours pour les raisons suivantes : Suite à un contrôle de police, les fonctionnaires ont estimés qu'il n'y avait pas assez de panneaux "interdit de fumer", bien qu'il y en avait 4 et visibles dont un à l'entrée de l'établissement comme le stipule la loi. D’après officier de la Brigade des bars, les 10 petites bouteilles sans alcool n'étaient pas assez visibles pour le publique, bien qu'étaler sur une étagère derrière le comptoir conformément à la loi. Bien qu'aucune mesure sonore n'est été relevée ce soir la, l'officier a estimé que l'établissement créait des nuisances sonores.

Depuis septembre, une nouvelle gérance est en place et aucun avertissement n'a été donné.

Des travaux ont été réalisés, pose de menuiserie double vitrage phonique supplémentaire sur toutes les fenêtres, installation d'un SAS entrée.

Bien que le Préfet de Police est été informé de ces changements, une sanction a pourtant été donnée.

Soutenez le Black Unicorn afin de garder un établissement de ce genre dans le quartier.



Black Unicorn compte sur vous aujourd'hui

Black Unicorn BLACK UNICORN a besoin de votre aide pour sa pétition “CHRISTOPHE REYNAUD: Soutenez le BLACK UNICORN, non à la fermeture administrative”. Rejoignez Black Unicorn et 1 887 signataires.