NON aux cirques avec animaux à Pontcharra, Barraux, 38 Montmélian, La Rochette 73

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


La souffrance vécue par les animaux dans les cirques n'est plus à démontrer.

Une centaine de vétérinaires français ont écrit une lettre au ministre de la Transition écologique et solidaire pour l’appeler à interdire les cirques utilisant des animaux sauvages en France. Ces experts attestent de la détresse des animaux captifs dans ces exploitations itinérantes, où ces êtres sensibles sont détenus à vie, subissent un dressage violent et des conditions de vie frustrantes et incompatibles avec les besoins d’espèces sauvages.

"Nous, vétérinaires exerçant en France, nous souhaitons vous apporter notre avis de professionnels sur la condition des animaux captifs dans les établissements itinérants, écrivent les 107 vétérinaires dans leur lettre à Nicolas Hulot. Celui-ci est très clair : la détention, le transport et le dressage des animaux utilisés dans les cirques infligent à ces êtres sensibles des restrictions comportementales, sociales et physiques et donc de la souffrance." 
Ils rappellent également que la Fédération des vétérinaires d’Europe dont fait partie l’Ordre national des vétérinaires (auquel ils appartiennent) avertit que :

"Les besoins des mammifères sauvages ne peuvent être satisfaits dans un cirque itinérant, en particulier quant aux conditions de vie et à la possibilité d’exprimer des comportements normaux."

Plus de 80 % des français réaffirment de manière constante dans des sondages qu'ils ne veulent plus voir d'animaux dans les cirques ! Le monde du cirque lui-même est en train d'évoluer; je citerais pour exemple Joseph Bouglione qui vient de faire paraître un livre très éclairant sur son parcours vers un cirque sans animaux et son regret de n'avoir pas pris conscience plus tôt de cette souffrance.

Les villes que j'interpelle ici font fréquemment venir ces cirques avec animaux et j'ai pu constater à plusieurs reprises le non-respect des besoins éthologiques les plus élémentaires dus à ces animaux, êtres sentients, condamnés à faire les clowns, à subir les intempéries et la fatigue de l'entrave et des déplacements ( lions transportés dans des cages par des camions faisant la publicité de la venue du cirque sous le bruit d'une musique assourdissante, pour exemple...) 

Rejoignons le nombre croissant des villes qui s'opposent à ces cirques d'un autre temps... Dernière en date : Strasbourg !



rachel compte sur vous aujourd'hui

rachel BRAUN a besoin de votre aide pour sa pétition “Christophe Borg: Interdiction des cirques avec animaux à Pontcharra, Barraux, 38 Montmélian, La Rochette 73”. Rejoignez rachel et 550 signataires.