Lettre au maire d'Arcueil lui demandant de prendre position sur la loi sécurité globale

Lettre au maire d'Arcueil lui demandant de prendre position sur la loi sécurité globale

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Jean-Michel ARBERET a lancé cette pétition adressée à Christian Métairie, maire d'Arcueil

Lettre ouverte au maire d'Arcueil

Nous sommes attaché·e·s à Arcueil et nous apprécions la tradition d'engagement politique de ses habitant·e·s et de sa municipalité : soutien à l'African National Congress avec notamment l'hébergement dès le début des années 1980 de la représentante en exil Dulcie September ; accueil d'un match de football avec une équipe nationale palestinienne en 1982 ; jumelage avec la ville d’Hébron en 2000, marche contre le Front National en 2014, pour ne citer que les exemples les plus marquants.

Aujourd'hui les libertés publiques sont gravement menacées avec le vote au Parlement de la Loi sécurité globale. Ce projet a fait l'objet de nombreuses prises de position du Syndicat de la magistrature, du Syndicat des Avocats de France, de la Ligue des Droits de l'Homme, d'Amnesty international et des principaux syndicats de journalistes.

L’ONU a adressé, le 12 novembre 2020, au Président de la République, des recommandations telles que : "L’information du public et la publication d’images et d’enregistrements relatifs à des interventions de police sont non seulement essentielles pour le respect du droit à l’information, mais elles sont en outre légitimes dans le cadre du contrôle démocratique des institutions publiques".

Plusieurs autres dispositions de ce projet de loi ont des conséquences directes sur les décisions que la municipalité sera amenée à prendre : l’ensemble des dispositifs de surveillance, les compétences de la police municipale et ses équipements, le recours à la privatisation.

Lundi 22 novembre, les nombreuses violences policières filmées par les citoyens au cours de l’expulsion de la manifestation pacifique place de la République, inquiètent sur les dérives qu’entraînerait le vote définitif de cette loi.

Nous avons, chacun et chacune, signé des pétitions, participé à des rassemblements dans des conditions de restriction de libertés déjà insupportables, interpellé les élus nationaux, nous attendons maintenant votre prise de position, en tant que Maire d'Arcueil et la position du Conseil municipal, sur l'ensemble de cette loi qui entraînerait un recul inacceptable des libertés publiques, de cette loi qui représente une négation de la démocratie.

Premier·ère·s signataires:

Lise Bouzidi

Muriel Theuring

Arno Bouniort

Gipsy Thalabas

Isabelle Garçon

Marc Laulanie

Jean-Michel Arberet

Sylvain Peirani

Romuald Avet

Nestor Vega

Alice Mayoux

Jean Abascal

Dominique Roitel

Philippe Schorstein

 

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !