PRÉSERVONS LES CYPRÈS DU CIMETIÈRE DE ST ETIENNE 81310

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Pourquoi abattre des Cyprès du cimetière de Saint-Etienne de Vionan, commune de Lisle sur Tarn ?

Nous avons appris que la municipalité de la commune voulait abattre 3 ou 4 cyprès dans le petit cimetière de St Etienne de Vionan.

Historique du dossier 

Fin 2013, la Directrice des services techniques de la commune de l’époque avait interpelé notre naturaliste à la suite de réclamations d’usagers du cimetière qui se plaignaient des écailles qui tombaient et salissaient les pierres tombales de leur défunt. Suite à sa visite au cimetière, notre naturaliste proposa l’élagage de toutes les branches mortes de la partie interne des cyprès.

Fin 2015, ces mêmes personnes demandaient l’abattage des cyprès prétextant qu’ils étaient malades, revisite de notre expert même constat que le précédent. Visite d’un élu du conseil municipal de la commune au cimetière, son constat était sans appel « ces cyprès sont en bonne santé »

2017, Bis repetita, avec cette fois-ci une kyrielle d’arguments :

« Les racines soulèvent les tombes et monuments funéraires",

" les troncs des cyprès empêchent le passage des cercueils,"

" une branche est tombée pouvant blesser quelqu’un". Oui, si cette branche (morte) est tombée c’est par un manque évident d’entretien.

     Concernant les racines, nous n’avons constaté aucune dégradation sur le bâti.  Les cyprès ont un pivot central et des racines fastigiées.

      Accès aux caveaux : les arbres étaient présents avant la mise en place des caveaux. Lors de leur construction, l’alignement a été conçu pour qu’il n’y ait aucune gêne à l’ouverture et la fermeture des trappes et l’accès intérieur facilité. 

Comme dit l’adage « Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage ».

Nous avons expliqué tout cela à Madame la Maire dans un courrier ordinaire envoyé le 9 janvier 2018, à ce jour nous n’avons reçu aucune réponse.

 

                                            ____________________

Lettre ouverte

Madame la Maire de Lisle sur Tarn,

Nous réitérons notre demande de surseoir à l’abattage de ces cyprès. Je rappelle que ces parties de branches mortes qui représentent 30 à 40% du houpier est un processus biologique naturel appelé « descente de cime » qui optimise les ressources et les dépenses d’énergie de l’arbre. Une fois enlevées, nettoyées, la garantie sera assurée qu’aucune branche ne tombera (bien sûr il faudra continuer à les surveiller comme tous les ligneux).  L’espèces en question présente dans ce cimetière, le Cyprès de Provence ou d’Italie (Cupressus sempervirens) est un arbre que l’on emploie dans les pays du pourtour méditerranéen comme coupe-vent. Il plie mais ne casse pas, ni le tronc principal ni les branches. 

Je reste, bien entendu, à votre entière disposition pour de plus amples explications.

Dans l’attente d’une réponse, Je vous prie d’agréer, Madame la Maire, l’expression de ma considération la plus distinguée.

 

Christian CONRAD

Naturaliste, Directeur scientifique

Association APIFERA

 



Christian compte sur vous aujourd'hui

Christian CONRAD a besoin de votre aide pour sa pétition “Christian CONRAD: PRÉSERVONS LES CYPRÈS DU CIMETIÈRE DE ST ETIENNE 81310”. Rejoignez Christian et 219 signataires.