Chiche M. François Pinault !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


M. François Pinault, milliardaire, vient d'adresser une remontrance à M. Macron, Président de la République. Il estime, à juste titre, que «Macron ne comprend pas les petites gens» (Le Monde)

Passons sur "les petites gens", dont je suis sans doute dans l'esprit de quelqu'un de la haute, mais retenons l'intention louable d'un nanti de se soucier du sort des pauvres. Après tout, il se permet dans le même temps d'appeler le Président "Macron", ce que je ne saurais faire sans ajouter "Monsieur" ou "Monsieur le Président de la République".

M. François Pinault a toutefois peu de chance d'être entendu. Le Président des riches, tout à sa vaisselle et à sa piscine, ne va pas changer sa politique parce qu'un copain du club l'interpelle publiquement. On réglera ça un verre de scotch à la main entre gens qui ne sauraient être ni petits ni mesquins.

Alors, je dis "chiche". M. François Pinault, vous pouvez donner l'exemple et faire honte au Président. Quelques millions d'euros de votre argent de poche permettraient de donner un ballon d'oxygène aux associations qui animent les maisons de chômeurs et qui sont victimes des "économies" faites par le gouvernement en supprimant les subventions aux emplois aidés, sans lesquels les bénévoles ne peuvent faire face seuls aux charges de nos maisons de chômeurs. Donnez-nous les moyens de les faire fonctionner !

En même temps, soyons clairs. Il ne s'agit en rien d'une demande d'assistanat, la sébile à la main. Les emplois aidés dans les Maisons de chômeurs font un vrai travail, dans les domaines de la connaissance des droits, de l'entraide sans condition, de l'accueil "porte ouverte", de préservation du lien social pour des personnes en urgence sociale dont l'horizon espéré est au mieux les minimas sociaux ou un emploi, même précaire. Et il s'agit, hélas, pour ces embauches dans nos associations "d'emplois durables" tant il vrai que les besoins ne sont pas prêts de s'éteindre avec la politique d'un Président qui pénalise les chômeuses, chômeurs et précaires, les marginalise, les contrôle et les sanctionne.

Alors, chiche, M. François Pinault. Si vous avez tout compris, soyez mécène plutôt que milliardaire et investissez dans le lien social et la solidarité plutôt que dans l'évasion fiscale aux Bahamas.

Robert Crémieux



Dominique compte sur vous aujourd'hui

Dominique BARD a besoin de votre aide pour sa pétition “Chiche M. François Pinault !”. Rejoignez Dominique et 256 signataires.