Création d'une maison d'accueil pour les mamans célibataires en difficulté.

Chers citoyens, chers élus, aidez-nous à nous faire entendre et à obtenir la signature de Madame la Ministre Emmanuelle Cosse pour que notre projet de création d'une maison d'accueil pour les mamans célibataires en difficulté voie le jour!

Que ce projet soit la preuve et le symbole de l'innovation sociale dans un territoire rural de montagne conformément à la LOI n°2016-1888 du 28 décembre 2016 de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne qui autorise : "d'encourager les innovations techniques, économiques, institutionnelles, sociales et sociétales" mais aussi de "prendre en compte les spécificités des territoires de montagne et de renforcer la solidarité nationale en leur faveur".

La Maison des Cimes est un projet sur lequel nous travaillons depuis 3 ans. Il est porté par notre Association citoyenne et apolitique Que la Montagne est Rebelle, née dans deux petits villages de la Haute-Ariège l’Hospitalet-près-l’Andorre et Mérens-les-Vals, en janvier 2011 dont le combat est de lutter pour notre désenclavement et notre avenir en défendant nos services publics, en cherchant des solutions innovantes, originales, respectueuses des citoyens et des lois.

La Maison des Cimes, prouve la capacité de nos villages de montagne à innover, à se mobiliser, à lutter pour leur avenir et à devenir acteurs de la cohésion sociale. Créer du lien social et de l'entraide est dans notre ADN.

Cette maison d’accueil veut leur offrir un tremplin entre la sortie des centres d’hébergement temporaires et le logement autonome.

Elle s’adresse aux femmes seules avec enfants âgés de plus de trois ans.

En parallèle, cette structure se veut être un lieu de partage et de ressources pour tous les habitants de la vallée, un espace fédérateur de lien social et créateur d’emplois.

Ce projet est très bien avancé. Nous disposons du local, du soutien et des financements de la Communauté de Communes, du Département, de la Région, de l’État et de l’Europe.

Nous avons effectué toutes les démarches administratives, mais notre initiative bute sur son caractère particulier qui nécessite une demande de dérogation en maison-relais ou en CHRS* de la part de l’État.

Nous avons essuyé un premier refus de la Ministre des familles, de l'enfance et des droits des femmes, Laurence Rossignol, dans un courrier reçu le 18 novembre dernier.

Sur les conseils du cabinet du Premier Ministre que nous avons rencontré, nous nous sommes ensuite adressés à Madame la Ministre du logement Emmanuelle Cosse.

Nous avons aussi apporté toutes les garanties sur l' « accompagnement social » du projet pour que l’accueil des mamans et de leurs enfants se fasse en toute sécurité.

Nous ne comprenons donc pas pourquoi notre demande de dérogation n'est toujours pas signée, d'autant plus qu'une demande similaire a déjà été validée en France.

Le temps presse ! Ce sont des mères et leurs enfants qui attendent un accueil. Ce sont des habitants solidaires et un territoire à revitaliser qui sollicitent un soutien.

Plus qu'un projet, c'est un symbole d'innovation sociale dans un territoire rural de montagne.

Pour l’avenir de nos territoires,

Que vive notre montagne rebelle et solidaire !

Arnaud Diaz,
Président de l’Association Que la Montagne est Rebelle !
et Maire de l’Hospitalet-près-l’Andorre

*CHRS : Centre d'hébergement et de réinsertion sociale.

 

This petition will be delivered to:
  • Emmanuelle Cosse
    Ministre du logement et de l'habitat durable


    Que la montagne est rebelle ! started this petition with a single signature, and now has 717 supporters. Start a petition today to change something you care about.