RÉPONDRE LE 30 JUIN À LA DEMANDE PAR L’ONU SUR L’INTERDICTION DE DÉTENIR L’ARME NUCLÉAIRE

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


EN RÉPONSE À LA DEMANDE PAR L’ONU DE L’INTERDICTION
DE DÉTENIR L’ARME NUCLÉAIRE

OUI À LA DÉTENTION DE L’ARME ATOMIQUE POUR TOUS LES PAYS
OU BIEN INTERDICTION ABSOLUE POUR TOUS DE LA DÉTENIR

PAS DEUX POIDS, PAS DEUX MESURES

Alors que toutes les organisations anti armement nucléaire s’échinent à militer pour que les accords internationaux pour la disparition de ces armes de destruction massive soient signés, nous sommes déjà avertis que les principaux pays détenteurs de l’arme atomique ne les signeront pas. A quoi sert donc une telle dépense de temps et d’énergie ?

Ces pays aux politiques néo coloniales, les pays occidentaux pour la plupart, souhaitent conserver leur supériorité acquise dans des accords économiques qui leur sont favorables en veillant à ce que leurs alliés internes soient toujours aux postes clés des gouvernements. Ils n’hésitent pas à les sortir de ces postes dès que ce n’est plus le cas.

Pour maintenir leur présence dans ces pays et faire en sorte que les autres pays ne rechignent pas à propos de ces manigances, ils font, diplomatiquement au début, pression sur les gêneurs et voir organisent des manœuvres militaires d’envergures pour les intimider. L’arme atomique est bien sûr mise en évidence par le tir de missiles significatifs.

L’envie d’hégémonie sur les pays qu’ils ont prévu d’intégrer dans leurs patrimoines néo colonialistes est aussi une tentation que ces colonisateurs des temps modernes pratiquent. Le mode opératoire est toujours le même, il suffit de regarder les exemples des situations observées hier et aujourd’hui : Libye, Iran, Afghanistan, Syrie, Mali, Côte d’Ivoire… et ce, en destabilisant les politiques internes et en promettant à leurs peuples les bienfaits de la démocratie entre autres.

Il n’y a pas de résistance à craindre de ces pays, puisque ceux-ci ne possèdent pas d’armes de destruction massive. Il n’en est pas de même pour la Nord Corée, la Chine, l’Inde ou la Russie, ces pays ont de quoi réagir vivement et tout aussi cruellement si quelqu’un venait à les menacer, voire (folie) les attaquer.

La dissuasion nucléaire pourrait sembler être le meilleur antidote contre la menace d’invasion ou de pression sur un pays. Alors plutôt que de réclamer l’interdiction et l’arrêt de la prolifération des armes nucléaires, ne serait-il pas plus juste d’autoriser l’acquisition de cette arme par tous les pays de la planète et notamment les plus menacés ? Il faut cependant prendre en considération les propos d’Albert Einstein : « lorsqu’on fabrique une bicyclette, c’est pour un jour s’en servir ». Lorsqu’on fabrique une bombe, on est tenté un jour de s’en servir.

Peut-être qu’en appelant ainsi les gouvernements à un accord tel que celui d’armer tous les pays, la sagesse de l’être humain se réveillera et renoncera à une telle mesure, et la paix sera enfin acquise ou possible pour de bon car tous pourront décider en toute conscience de se séparer à tout jamais d’une telle arme et d’une telle menace.

Si vous êtes sensible à cette proposition faites courir cette pétition sur vos réseaux et influencez ainsi tous les décideurs gouvernementaux à détruire une bonne fois pour toutes l’ensemble des stocks d’armes de destruction atomiques et autres.

La paix peut être assurée en ce monde, si nous le décidons. Encore faut-il apporter quelques changements de paradigmes dans nos modèles de sociétés.

·      Si au lieu de gaspiller ici et là le patrimoine mondial pour de monstrueux intérêts économiques privés on produisait l’abondance pour tous afin que personne ne manque de quoi que ce soit, nous n’aurions plus besoin de nous menacer les uns les autres, puisque la peur de manquer aura disparu. Aujourd’hui nous savons produire sainement cette abondance à profusion.

·      Si au lieu de piller les ressources de nos semblables en d’autres pays après avoir créé des conflits armés, nous pensions à partager et à profiter du progrès technologique et scientifique pour répartir équitablement cette abondance, nous commencerions à vivre dans un monde heureux, puisque la peur de manquer aurait disparu.

·      Et si nous pensons avoir toutefois besoin d’une force prévue pour maintenir la paix face à d’incorrigibles dominateurs et néo-colonialistes, il suffit de créer une armée mondiale de gardiens de la paix commandée par un collège mondial de conseillers ayant influence sur tous les gouvernements planétaires.

OUI À LA DÉTENTION DE L’ARMES ATOMIQUES POUR TOUS LES PAYS SI LES DÉTENTEURS ACTUELS NE VEULENT DÉSARMER
OU BIEN INTERDICTION ABSOLUE POUR TOUS.
PAS DEUX POIDS, PAS DEUX MESURES

OUI À UNE PAIX DURABLE GRÂCE À UNE REDISTRIBUTION ÉQUITABLE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES QUI PERMETTENT DE PRODUIRE L’ABONDANCE POUR TOUS

OUI A UNE HUMANITÉ QUI N’AGIT PLUS QUE POUR LA PAIX, LE BIEN-ÊTRE DE SES MEMBRES ET LE BONHEUR

Je vous invite aussi à pratiquer au vue de ce que vous venez de lire, une méditation pour la paix dans le monde d’une minute (pas plus) tous les jours huit fois d’affilée toutes les 59 ème minutes de l’heure qui s’écoule sur votre montre.

Imaginez l’influence de cette action pacifique et pleine d'amour sur notre propre esprit et sur celui des autres.

Président du Mouvement Pour le Paradisme International

Jean Pierre Saulnier



Jean Pierre compte sur vous aujourd'hui

Jean Pierre SAULNIER a besoin de votre aide pour sa pétition “CHEF D'ÉTAT: RÉPONDRE LE 30 JUIN À LA DEMANDE PAR L’ONU SUR L’INTERDICTION DE DÉTENIR L’ARME NUCLÉAIRE”. Rejoignez Jean Pierre et 134 signataires.