Ville d’Emmerin 59320 Sauvons notre patrimoine et notre cœur de ville

Ville d’Emmerin 59320 Sauvons notre patrimoine et notre cœur de ville

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Charline DELPORTE a lancé cette pétition adressée à Mmes et MM les ministres de l'environnement et de la culture

« Le fait est qu’à Emmerin (59320), charmante petite ville à la campagne, au ¾ rurale  et au passé plus que millénaire, la municipalité a décidé, sans véritable concertation, ni référendum local,  de vendre à une société de promotion privée l’actuelle mairie bientôt bicentenaire de son cœur de ville et son ancienne mairie qui lui sert toujours de maison des associations. Symboliques toutes les deux de l’architecture du début du 19 ème siècle, de ses maçonneries de briques appareillées et de ses tuiles pannes.     

De les vendre afin que cette société privée puisse ensuite les démolir et y construire un immeuble de forme cubique haut de 12 mètres comportant 41 logements, des bureaux et un vaste parking privatif, qui prend totalement le contre-pied des attentes et besoins de l’après Covid en détruisant, bétonnant, imperméabilisant et privatisant le cœur de ville d’Emmerin. Et en y important des problèmes insolubles de circulation et de stationnement ainsi, qu’en raison de son imposante masse minérale ce que l’on appelle un ilot de chaleur, un comble à l’heure de la lutte contre le réchauffement climatique.

Le cœur de ville actuel est pourtant ce qui nous ressemble et qui nous rassemble,  c’est cet espace public ouvert à tous que nos anciens ont mis tant de temps à concevoir et à créer, et qui pour plusieurs générations d’habitants est lourdement chargé de souvenirs et d’émotions, des plus agréables, comme lors de leur mariage, aux plus tragiques comme lors des événements de fin mai 1940. 

Ainsi, serait-il voué à disparaitre, c’est vrai, si on ne fait rien. Et son image familière serait  alors une image du passé. Ce qui est inacceptable.

 C’est pourquoi il faut dire NON à  sa destruction, à sa privatisation et à sa bétonisation. Comment ? En signant et en faisant signer, massivement, cette pétition qui sera ensuite rendue publique et portée à la connaissance des plus hautes autorités. »

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !