Changeons le logo des jeux olympiques et paralympiques

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !

Marie ALBERT
Marie ALBERT a signé la pétition

Le logo des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 est sorti. Il devait représenter une médaille, une flamme olympique et paralympique et la Marianne nationale. Il représente finalement une image objectivée de la Marianne, symbole de notre République : des lèvres parfaitement dessinée, une chevelure qui rappelle les personnages féminins des mangas.

L’objectivation correspond au fait de traiter une personne ou de la représenter comme objet d’un désir sexuel. A cause de l’objectivation dont les femmes sont victimes (même quand elles sont censées être un symbole de la République), celles-ci apprennent dès leur enfance à internaliser l’importance du regard des autres sur leurs visages, sur leurs corps. L'objectivation récurrente des femmes  fait partie des nombreuses violences que les femmes subissent dans notre société. Elle induit des sentiments de honte, d'anxiété, des problèmes de troubles alimentaires...

Je suis activiste féministe depuis 4 ans et la fondatrice de la newsletter hebdomadaire Les Glorieuses. Mon travail est de mettre en lumière ce qui entrave le bien-être des femmes et de faire en sorte que cela change. C'est pour cela que j'ai été choquée par une représentation objectivée de la Marianne dans le logo des Jeux. Des femmes, des filles vont devoir s'habituer à cette image amenée à être très présente dans l'espace public.

L’équipe de Paris 2024 a vocation à faire de ces jeux olympiques et paralympiques les premiers jeux égalitaires. C’est l’occasion avec ce logo d’avoir un engagement fort contre une représentation sexualisée d’un symbole national et des femmes en général. Ce n’est pas une question de goût, c’est une question de représentation. On ne peut pas en 2019, en France, représenter une Marianne hypersexualisée.
Si vous non plus, vous ne souhaitez pas voir une Marianne objectivée dans l’espace public pendant les cinq prochaines années, je vous invite à signer cette pétition.