Changeons de mode de Gouvernance pour sauver la Planète

Changeons de mode de Gouvernance pour sauver la Planète

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Fabrice BONNE a lancé cette pétition adressée à Emmanuel Macron (Président de la République française.) et à

Bonsoir à toutes et à tous, citoyens français et du monde.
Nous sommes arrivés à un point critique, un point de basculement dans l'histoire du monde moderne.

Celà fait plus de 200 ans que nous vivons selon les mêmes paradigmes : développement, croissance, compétition, libre-échange, exploitation des ressources naturelles...

Or, la Terre, notre planète, ne peut plus supporter notre façon de vivre. La Biodiversité est en chute libre, les mines deviennent gargantuesques, les stocks de déchets ne cessent de s'accumuler, que ce soit en mer ou sur terre...

Pour tenter de résoudre cette situation, un certain nombre de maillages tentent de se mettre en place, à tous les niveaux : villes, départements, régions, états, entités supra-nationales...un certain nombre d'initiatives sont portées par des acteurs plus ou moins importants et majeurs, pour plus ou moins de succès...

Cependant, la même question demeure, encore et toujours : QUI peut décider de faire QUELLE action ?

De partout, les personnes, organismes, nations, se renvoient la balle de la responsabilité, qu'elle soit individuelle ou collective. D'ailleurs, il existe tellement d'organismes et d'initiatives que personne en ce monde ne connaît l'intégralité des organismes ayant de réels compétences et moyens d'action !

Le problème n'est pas le moyen, mais la méthode.

La monnaie en circulation permettrait, bien utilisée, de financer des changements d'ampleur ! De même, l'excuse du manque d'informations n'est plus valable, étant donné le réseau informatique massif qui a été mis au point à l'échelle mondiale, et qui permet de faire transiter une info en moins d'1 seconde à l'autre bout du monde ! Les scientifiques sont capables de se déplacer à l'autre bout du monde en moins de 48h pour expliquer la situation, et tenter de trouver des solutions ! etc etc...

Depuis plus de 20 ans, le libéralisme effréné, couplé au capitalisme, conduit à un repli sur soi et à des guerres pour le contrôle des ressources...Or, nous avons besoin, plus que jamais, d'actions d'ampleur, coordonnées sur le plan Mondial !!

A l'heure du changement climatique, des catastrophes annoncées et déjà vécues, il serait temps de réfléchir au-delà des échéances électorales, et d'oublier les querelles intestines !

La sauvegarde de la Planète et de l'Humanité est un projet d'ampleur qui réclame une gouvernance forte, qui prenne ses responsabilités.

Celà nécessite une vision de long terme, globale/mondiale, et de ne pas être soumis à la financiarisation de court terme.

Le climat, les forces de la nature, sont et seront toujours plus fort que quelques euros sur un compte en banque, sauf si on s'y prend suffisamment tôt et de façon intelligente.

L'opportunité de la mobilisation planétaire autour des questions climatiques est historique, et à la hauteur de l'enjeu : ni plus ni moins que la survie de l'ensemble des espèces vivantes, espèce humaine y compris.

Aussi, il est temps de réclamer :

  • La clarification des rôles de chacun (citoyen, organismes, état...)
  • La clarification des moyens à disposition, autant juridique, financiers que matériels
  • La mise en réseau de l'ensemble des compétences, en mettant fin à cette compétition entre nations. Cette mise en réseau existe déjà, mais de façon trop localisée ou "fermée"
  • La régulation plus étroite du Capitalisme et du Libéralisme, afin d'éviter toutes ces "bulles" qui mettent à mal nos économies, ainsi que d'éradiquer la pauvreté. - Il est anormal que tant de personnes meurent de faim, de froid, de maladie, dans un siècle où les moyens techniques, financiers et humains sont aussi imposants
  • La création de moyens de gouvernance, ainsi que de moyens techniques, juridiques et financiers permettant de lutter pour la sauvegarde du climat, de la biodiversité et de l'espèce humaine
  • La création d'une nouvelle méthode de gouvernance, permettant non seulement de prendre des décisions en lien avec les citoyens, mais également de les faire respecter. Il ne suffit pas de décréter qu'une action se fasse pour qu'elle se fasse réellement. Celà nécessite une vigilance de terrain, de tous les instants. - Il est anormal que tant de citoyens expriment leur colère sans avoir le sentiment d'être entendus ; Il est anormal que la CPI puisse ne pas être reconnue par certains pays, lesquels s'arrogent le droit de ne pas respecter les lois internationales qui régissent l'équilibre du monde ; Il est également anormal que les multi-nationales puissent impunément bafouer la protection de l'environnement au nom d'intérêts économiques de court terme
  • La création d'un Haut Comité pour le Climat et la Défense de la Biodiversité, sur le plan mondial. Celà passera par la fin du monopole de gouvernance de certains états, dans les instances supra-nationales, telles que l'ONU, OTAN etc qui datent d'un autre temps. Celles-ci ont été créées dans une atmosphère d'instabilité, les enjeux actuels ne sont en rien les mêmes.
  • Une clarification/explication scientifique des impacts actuels des changements observés dans le milieu naturel, celle-ci devant être disponible à heure de grande écoute sur les chaînes d'information nationales
  • Une cartographie des risques environnementaux à l'échelle mondiale, permettant à chaque pays de prendre les mesures qui s'imposent, le tout en étant aidés par l'ensemble des pays du monde. Il est temps de raisonner à l'échelle de l'Humanité, et non plus en fonction de nos propres intérêts. Les effets du changement climatique ne s'arrêtent pas à la frontière !!

Je vous invite ainsi, toutes et tous, à signer cette pétition, afin de réclamer ce changement radical dans les paradigmes de gouvernance.

Soyons clairs : si les lois humaines changent, les lois naturelles sont immuables. Aussi, si nous ne changeons pas, la nature ne nous attendra pas pour faire son oeuvre...

Ce changement devra s'opérer dans la bienveillance mutuelle, le dialogue, le respect des valeurs de chacun, et bien sûr dans une stratégie coordonnée.

"Une vision qui ne s'accompagne pas d'actions n'est qu'un rêve ;
Une action qui ne découle pas d'une vision c'est du temps perdu ;
Une vision suivie d'actions peut changer le Monde."

- Nelson Mandela

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !